Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 07:00

Golfe du Honduras

Golfe du Honduras
Baie du Honduras
Carte du golfe du Honduras.
Carte du golfe du Honduras.
Géographie humaine
Pays côtier(s) Drapeau du Belize Belize
Drapeau du Guatemala Guatemala
Drapeau du Honduras Honduras
Géographie physique
Type Golfe
Localisation Mer des Caraïbes (océan Atlantique)
Coordonnées 17° 30′ Nord
       86° 30′ Ouest
  

Géolocalisation sur la carte : Amérique du Nord

(Voir situation sur carte : Amérique du Nord)
Golfe du HondurasBaie du Honduras

 

 

 

 

.

Le golfe ou baie du Honduras est une vaste crique de la mer des Caraïbes, découpant les côtes du Belize, du Honduras et du Guatemala. Du nord au sud, cette côte mesure environ 200 km depuis Dangriga (Belize), à La Ceiba, (Honduras). De nombreuses rivières se jettent dans le golfe. Parmi elles, on peut citer la Motagua et le rio Ulúa ; le Lago Izabal au Guatemala est également relié au golfe par un cours d'eau. Selon certaines légendes, la Fontaine de Jouvence se trouverai dans ce golf.

Un grand nombre de récifs et de cayes existent dans le Golf du Honduras ; ils sont connus sous le nom de Cayes Pélican.

De nombreux pêcheurs américains visitent le Golfe du Honduras en quête de marlins qui abondent dans ses eaux.

En 1961, l'ouragan Hattie balaya le Golfe du Honduras en détruisant de nombreux bâtiments du Belize.

 

.

.

Repost 0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 14:39

Frontière entre le Guatemala et le Honduras

Frontière entre le Guatemala et le Honduras
GuatemalaAudanaHonduras.jpg
« El Florido », un poste de frontière à l’entrée du Guatemala.
Caractéristiques
Délimite Drapeau : Guatemala Guatemala
Drapeau du Honduras Honduras
Longueur totale 256 km
Particularités
Historique
Création 15 septembre 1821
Tracé actuel 1840

.

Repost 0
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 14:31

Oscar Boniek García

Oscar Boniek García
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : Honduras CD Olimpia
Numéro 32
Biographie
Nom complet Oscar Boniek García Ramírez
Nationalité Drapeau du Honduras Honduras
Naissance 4 septembre 1984 (26 ans)
à Tegucigalpa
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours professionnel *
Saison(s) Club M. (B.)
2003-2006 Drapeau : Honduras CD Olimpia  ? (?)
2006-2007 Drapeau : Honduras CD Marathón  ? (?)
2007- Drapeau : Honduras CD Olimpia  ? (?)
Sélection(s) en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
2005- Drapeau : Honduras Honduras 43 (0)
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.

 

 

.

Oscar Boniek García, né le 4 septembre 1984 à Tegucigalpa, est un footballeur hondurien. Il occupe actuellement le poste de milieu de terrain au Club Deportivo Olimpia, club de première division hondurienne.

Son second prénom, Boniek, a été donné par son père, supporter de la Juventus, en l'honneur de Zbigniew Boniek, grand joueur polonais des années 19801.



Biographie 


Formé au Club Deportivo Olimpia, Oscar Boniek García y fait ses débuts professionnels, puis rejoint le CD Marathón en 2006. Un an plus tard, il retourne dans son club formateur. Entre temps, il est appelé en équipe nationale, où il joue régulièrement.

En juillet 2008, il effectue un essai de quinze jours au Paris Saint-Germain2, et y joue deux matches amicaux lors de la tournée du club au Portugal, contre le Vitória Guimarães et le Benfica, mais n'est finalement pas retenu par le club parisien.

Le 17 août 2009, il est annoncé au Wigan Athletic Football Club, club de Premier League, et doit y signer un contrat de trois ans, comme son coéquipier Roger Rojas. Mais le transfert ne se fait pas, et García retourne à l'Olimpia.

Palmarès 


 

.

 

.

Repost 0
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 19:55

.

Poás

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Poás
Cratère du Poás.
Cratère du Poás.
Géographie
Altitude 2 708 m
Massif Cordillère volcanique centrale
Coordonnées 10° 12′ 00″ Nord
       84° 13′ 59″ Ouest
/ 10.20, -84.233
Administration
Pays Costa Rica Costa Rica
Province Alajuela
Géologie
Type Volcan gris
Activité Actif
Dernière éruption 25 décembre 2009
Code [1] 1405-04=
Observatoire Observatorio Vulcanológico y Sismológico de Costa Rica
Géolocalisation sur la carte : Costa Rica
Costa Rica relief location map.jpg
Poás

 

.

Le Poás est un stratovolcan du Costa Rica. Très actif, il a connu au moins 39 épisodes éruptifs depuis 1828. Il connaît actuellement une activité moyenne (fumerolles, éruptions phréatiques). Situé à 37 km au nord-ouest de la capitale San José, ce volcan culmine à 2 708 m d'altitude. Il est intégré dans le parc national du volcan Poás (Parque Nacional Volcán Poás). Son cratère principal héberge aujourd'hui un lac acide.



Structure


Ce stratovolcan présente plusieurs caldeiras érodées, des cônes volcaniques, et trois cratères alignés, dont deux contiennent des lacs de cratère. Le cratère principal mesure environ deux kilomètres de diamètre et est profond de 300 mètres. Les eaux du lac de couleur verte qui en occupe le fond (la Laguna Caliente) sont très acides (pH < 1), sulfureuses et chaudes (jusqu'à 85 °C). Sur les pentes internes de ce cratère, on peut observer les dégagements des fumerolles de soufre. L'autre cratère, appelé Botos, présente un lac d'eau froide (Laguna Botos) connecté avec le Rio Angel, lui-même affluent du Rio Sarapiqui. Ce cratère a connu sa dernière éruption il y a 7 500 ans.

Activité éruptive


On a pu déterminer que l'activité du Poás remonte au moins à 11 millions d'années. Le matériel volcanique émis est du type basaltique / dacitique. La plus grande éruption du Poás eut lieu le 25 janvier 1910, quand une colonne de vapeur et de cendres s'éleva à 8 000 mètres au-dessus du cratère. Cette éruption produisit 640 000 tonnes de cendres. Entre 1952 et 1954, le Poás a bombardé les proches environs de cendres et de scories. En 1989, le parc national a été obligé de fermer à cause de dangereuses émissions de gaz soufrés. Ce volcan connaît de fréquentes éruptions phréatiques, rappelant l'activité geysérienne. Par exemple, une forte explosion phréatique s'est produite le vendredi 24 mars 2006 vers midi à partir du lac de cratère chaud du volcan. L'équipe de l'Observatoire Volcanologique de l'OVSICORI qui s'est rendue sur les lieux le lendemain a confirmé la présence de cratères d'impacts liés à l'expulsion de matériel issu du lac d'acide dans une zone de 300-700 mètres du point d'origine.

Étymologie


Selon l'administration du parc national, le nom « Poás » dériverait d'une sorte d'arbuste abondant dans la région, ressemblant à une aubépine, avec des épines en forme de fourche. Selon l'historien Percy Rodriguez, une autre théorie signale l'existence d'une tribu appelée « Poas ». Le premier document connu qui nomme ce site comme les « pâturages de Puas » date de 1663 et fait référence à des terrains situés à l'ouest du fleuve Puas.

Curiosités


Avant que le volcan ne devienne parc national, on y montait pour remplir des bouteilles de verre avec l'eau acide du cratère, et on la vendait dans les pharmacies pour soulager les douleurs musculaires. On la mettait aussi dans le trou d'une carie pour provoquer la chute de la dent ou bien on s'en servait pour brûler les verrues, et pour traiter les blessures.

Le Costa Rica a émis de nombreux timbres faisant figurer ce volcan (voir #Liens et références)

.

.

Repost 0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 19:25

.

Parc international La Amistad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parc international La Amistad
Parc international La Amistad
Parc international La Amistad
Catégorie IUCN II (parc national)
Identifiant 2553
Pays Costa Rica Costa Rica
Panamá Panamá
Coordonnées 9° 24′ 25″ Nord
       82° 56′ 20″ Ouest
/ 9.407083, -82.938806
Superficie 1 991,47 km2 (Costa Rica)
2 700 km2 (Panama)
Création 4 février 1982 (Costa Rica)
6 septembre 1988 (Panama)
Administration Sistema Nacional de Áreas de Conservación de Costa Rica et Autoridad Nacional del Ambiente
Site web (es) Site officiel (Costa Rica)
(es) Site officiel (Panama)

  Géolocalisation sur la carte : Panamá

(Voir situation sur carte : Panamá)
Parc international La Amistad
(Voir situation sur carte : Costa Rica)

 

.

Réserves de la cordillère de Talamanca-La Amistad / Parc national La Amistad*
Patrimoine mondial de l'UNESCO

Pays Costa Rica Costa Rica
Panamá Panamá
Type Naturel
Critères (vii)(viii)(ix)(x)
Superficie 567 845 ha
Numéro d'identification 205
Année d’inscription 1983 (7e session)
Année d’extension 1990 (14e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

 

.

Le parc international La Amistad ( « Parque Internacional La Amistad » pour les hispanophones) est un parc national qui s'étale du Costa Rica au Panamá.
Classé comme un parc national dans chacun des deux pays, il est aussi classé au patrimoine mondial de l'humanité.

Cette forêt des brumes est un hot-spot régional de Biodiversité (il abriterait environ 20 % des espèces régionales, c'est à dire de l'Amérique centrale). Mais surtout, ce parc est un des principaux coeurs de nature, stratégiquement vital, du projet de restauration de l'infrastructure écologique panaméricaine dite « Corridor biologique méso-américain » ; large corridor biologique que l'on cherche à restaurer pour permettre aux espèces de naturellement mieux circuler entre les deux Amériques, et qui pourrait peut-être aussi dans le futur aussi jouer un rôle important de corridor climatique. Le fonctionnement de ce corridor est toutefois aujourd'hui pour partie limité par la fragmentation écologique majeure qu'a causé le creusement du Canal de Panama, qui a physiquement (et pour partie biologiquement) coupé et isolé l'Amérique du nord de l'Amérique du sud.



Gestion transfrontalière  


C'est une des rares aires protégées gérée de manière transfrontalière dans le monde.
La gestion de cette forêt des brumes associe les administrations du Costa Rica (Caribbean La Amistad and Pacific La Amistad Conservation Areas) et du Panama, conformément à une recommandation de l'UNESCO, après l'inscription du parc sur la liste du patrimoine mondial.

Le parc est divisé en deux parties à peu près égales (entre le Costa Rica et le Panama), dans le cadre des réserves autrefois dénommées La Amistad Reserves of the Talamanca mountain range.

Superficie  


Le parc protège 401.000 hectares de forêts tropicales humides. Ce qui reste modeste pour une zone tropicale, mais qui en fait néanmoins la plus grande réserve naturelle d'Amérique centrale.
Conformément aux recommandations de l'ONU, de l'UICN et du Programme Mand & Biosphère, il est entouré d'une zone-tampon de 15 km où les activités humaines doivent veiller à être plus respectueuses de la nature.

La zone tampon du parc


Destinée à limiter les impacts anthropiques sur le coeur du parc, elle est gérée et occupée par des planteurs de café, des éleveurs et producteurs de viande bovine et des populations autochtones vivant d'une agriculture de subsistance.
À cause de (ou grâce à...) la difficulté du terrain (relief très marqué, sols sensibles aux glissements de terrain et coulées de boues), le parc a été relativement épargné par la déforestation, les pollutions, et la fragmentation par les routes.

Le site internet de l'état du Panama comprend, conformément à la constitution du pays (droit de plainte et pétition. La loi panaméenne n° 41 de 1 juillet 1998 sur le droit de l'environnement dispose que « toute personne physique ou morale est tenue de prévenir les dommages à l'environnement et lutter contre la pollution » ), un formulaire permettant de signaler les dégradations de l'environnement faites au parc ou n'importe où dans le pays [1].

Exploration scientifique et découvertes  


L'étude de la faune, flore, fonge et des écosystèmes du parc est à peine entamée. Elle est rendue difficile par les conditions du milieu. Elle se fait par des scientifiques du monde entier, et de manière plus organisée depuis 2003.
En 2006, l' initiative Darwin du Royaume-Uni a financé un projet collaboratif d'exploration affinée, sur trois ans, coordonné par le Musée d'histoire naturelle de Londres, l' INBio (Institut national de la biodiversité [2] (du Costa Rica), l'ANAM [3] et l'Université du Panama. Le but principal de cette initiative est de fournir au Parc des bases d'informations sur l'écologie du Parc et un début de cartographie de la biodiversité.

Ce travail s'est appuyé sur les données et échantillons collectés par sept expéditions multi-disciplinaire et internationales dans les zones les plus reculées de La Amistad ; Les scientifiques ont ainsi collectés, déterminés ou déposé dans les collections nationales du Costa Rica et du Panama :

  • 7.500 espèces de plantes ;
  • 17.000 coléoptères ;
  • 380 reptiles et amphibiens

Des espèces nouvelles pour la science :
En 3 ans (7 expéditions), ont été découvertes ;

  • 12 espèces végétales ;
  • une espèce de bousier ;
  • quinze amphibiens ;
  • trois espèces de reptiles.

.

.

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 19:20

.

Pedro de Alvarado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
.
Pedro de Alvarado.
.

Pedro de Alvarado né vers 1495 à Badajoz, et mort le 4 juillet 1541 dans le Michoacán, est un conquistador espagnol. Il a participé à la conquête de l'Empire aztèque sous les ordre Hernando Cortes, ainsi qu'à d'autres opérations coloniales.

Les Indiens lui ont attribué le surnom de Tonatio ou Tonatiuh (le Soleil), en référence à son courage, à sa beauté et à ses manières aimables. C'est cependant aujourd'hui l'un des conquistadors à la réputation la plus mauvaise, en raison des violences dont il s'est fréquemment rendu coupable envers les indigènes.

Alvarado participe en 1518 à l'expédition de Juan de Grijalva, envoyée depuis Cuba afin d'explorer le Yucatán. Un an plus tard, il accompagne la flotte d'Hernando Cortés, visant la conquête du Mexique. Il réussit à s'imposer comme l'un de ses principaux officiers. Lors de la première occupation de Tenochtitlan par les espagnols, il demeure ainsi en charge des troupes laissées dans la ville. Il déclenche alors la rebellion des aztèques, en massacrant une assemblée des principaux notables de la cité, qui se réunissaient à l'occasion d'une fête religieuse.

Pendant la retraite qui suit les émeutes indigènes (Noche triste), Alvarado mène l'arrière-garde. Il aurait alors sauvé sa vie en utilisant sa lance comme une perche pour sauter par dessus un canal. C'est le Salto de Alvarado, qui est demeuré célèbre au Mexique. Le chroniqueur Bernal Díaz del Castillo affirme qu'il s'agit d'une légende:

Si maintenant encore, quelques personnes qui ne le savent nullement et ne purent le voir, s'obstinaient à prétendre que ce saut de Pedro de Alvarado fut une réalité dans la nuit de notre fuite et sur cette tranchée de la lagune, je répète qu'il est impossible qu'il l'ait jamais franchie de cette manière[1].

Une fois la conquête de l'empire aztèque achevée, il tente à partir de 1523 de s'emparer pour la couronne des hautes terres du Guatemala. La resistances des peuples Mayas ne s'achève qu'en 1527. Il est alors nommé gouverneur du pays par Charles Quint.

En 1534, attiré par les richesses du Pérou, Alvarado tente de soumettre la province de Quito, au nord de l'empire inca. Mais il trouve à son arrivée une région déjà conquise par Belalcázar, lieutenant de Francisco Pizarro. Les deux forces ne sont pas loin d'en venir au combat, avant que Diego de Almagro ne reussisse à conclure un arrangement, en achetant son armée.

Lors d'une visite en Espagne, trois ans plus tard, Alvarado reçoit la charge de gouverneur du Honduras.

 

.

Mort de Pedro de Alvarado dans le Codex Telleriano-Remensis. Le glyphe à droite de sa tête représente le nom nahuatl par lequel les indigènes le désignaient : «Tonatiuh» (soleil).
.

Il meurt en 1541 en combattant une rébellion des indiens Mixtón, alors qu'il projetait la conquête des iles des Epices dans l'océan Pacifique. Il est enterré dans l'église de Tiripetio (Michoacán). Quatre décennies plus tard, sa fille Éléonore Alvarado Xicotencatl paye le transport de sa dépouille jusqu'au Guatemala pour que celle-ci soit placée dans la cathédrale de la ville de Santiago (de nos jours Antigua Guatemala).

Bibliographie  


  • F.A. Kirkpatrick, Les conquistadors espagnols, Payot, Paris, 1935.

.

Articles connexes

.

.

.

Repost 0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 12:14

.

Bataille de la Arada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bataille de la Arada
Informations générales
Date 2 février 1851
Lieu près de Chiquimula, Guatemala
Issue Victoire guatémaltèque
Belligérants
Salvador
Honduras
Guatemala
Commandants
Doroteo Vasconcelos Rafael Carrera
Forces en présence
4 500 hommes 1 500 hommes
Pertes
520 tués et blessés
200 prisonniers

.

La bataille de la Arada est livrée le 2 février 1851, pendant la guerre qui oppose en 1851 le Guatemala d'une part au Salvador et au Honduras de l'autre.

Déroulement  


Désireux de réunir les pays d'Amérique centrale dans une Union d'Amérique Centrale et constatant l'échec de ses tentatives diplomatiques, qui se heurtent aux refus définitifs du président conservateur guatémaltèque Don Mariano Paredes et de son chef militaire, le général Rafael Carrera, le président libéral du Salvador Doroteo Vasconcelos décide d'imposer par la force son projet. Fin janvier, et quoiqu'il soit dépourvu d'expérience militaire, il prend la tête d'une armée de 4500 hommes, composée de troupes du Salvador mais aussi du Honduras, pays qui l'approuve dans son entreprise, et envahit le Guatemala. Le 2 février 1851, son armée livre bataille aux 1500 hommes de Rafael Carrera. Malgré leur supériorité numérique, les alliés subissent une très lourde défaite et sont contraints de battre en retraite. Exploitant sa victoire, Carrera menace à son tour le Salvador d'une invasion si Vasconcelos n'est pas démis de ses fonctions. Le congrès du Salvador s'incline et désigne en ses lieux et place Francisco Dueñas. En récompense de sa victoire, Carrera est nommé capitaine général de l'armée du Guatemala et fin octobre 1851, il devient président de ce pays.

.

.

Repost 0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 20:19
Ricardo Martinelli
43e président de la République du Panamá
Ricardo Martinelli.PNG
Ricardo Martinelli.

.

Biographie
Nom de naissance
Naissance 11 mars 1952 (1952-03-11) (58 ans)
Panamá Panamá
Décès {{{décès}}}
{{{lieu décès}}}
Nature du décès {{{nature}}}
Nationalité Panaméenne
Conjoint(s) Marta Linares
Enfant(s)
Diplômé Université de l'Arkansas
Profession {{{profession}}}
Occupations {{{occupation}}}
Résidence(s)
Religion {{{religion}}}
Signature {{{signature}}}

Escudo armas Panama.png
Présidents de la République du Panamá

 

Ricardo Martinelli, né le 11 mars 1952 à Panamá, est un homme d'affaires et homme politique panaméen, élu président de la République en 2009.


Biographie


Origines, études et vie familiale  


Fils de Ricardo Martinelli Pardini et de Gloria Berrocal, il passe une grande partie de son enfance à Soná, Veraguas. Il effectue ses études au Collège La Salle, à l'Académie militaire de Staunton (Virginie, États-Unis), puis à l'Université de l'Arkansas et enfin à l'INCAE (Instituto Centroamericano de Administración de Empresas) de San José (Costa Rica).

 

.

Ricardo Martinelli est marié à Marta Linares, avec laquelle il a trois enfants : Ricardo, Luis Enrique et Carolina.

Homme d'affaires


Aujourd'hui milliardaire, il est à la tête de la plus grande chaîne de supermarchés du pays, Super 99. Il est également président de deux autres entreprises et siège au conseil d'administration d'au moins huit entreprises.

Homme politique


Candidat à la présidence de la République en 2004, il termine dernier des quatre candidats, avec 5 % des votes. S'étant présenté à celle de mai 2009, il triomphe avec 61 % des voix. Membre du Parti du changement démocratique (Cambio Democrático), il a succédé à Martín Torrijos comme président du Panamá le 1er juillet 2009.

.

.

Repost 0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 12:29

 

Heredia (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
.

Heredia

Administration
Capitale Heredia
Cantons 10
Districts 43
Démographie
Population totale 354 732 hab. (2000)
Densité 134 hab./km²
Gentilé Herediano
Géographie
Superficie 2 657 km²

Costa Rica Heredia.png

 

.

Heredia est une province du Costa Rica. Sa capitale porte le même nom : Heredia. Elle est située au nord du pays; entourée au nord par le Nicaragua, à l'est par la province de Limón, au sud par la province de San José, et à l'ouest par la province d'Alajuela. La province a une superficie de 2 657 km², pour une population de 354 732 habitants (en 2000).

Cantons


La province d'Heredia est divisée en 10 cantons et 43 districts. Les cantons (et leurs capitales) sont les suivants :

 

.

 

 

.

Repost 0
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 20:27

 

José Francisco Ulloa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

José Francisco Ulloa Rojas, né à Cartago (Costa Rica) le 1er d’octobre, 1940, est un évêque costaricain.



Évêque


Il est rentré au Seminario Menor en 1959. Le 19 décembre, 1964 il a été ordonné comme prêtre. Il a été nommé évêque du Diocèse de Limón, le 30 décembre, 1994. Monseigneur Ulloa est le vice-président de la Conferencia Episcopal de Costa Rica.

Accusations d'actes de corruption  


Monseigneur Ulloa a été accusé par un entrepreneur suisse, Ana Moscarelli, d’administration frauduleuse. Mme. Moscarelli avait reçu un nombre de prêts de compagnies établies par l’église catholique costaricienne, totalisant US $ 3 millions. Comme garantie, Moscarelli avait donné les actions qu’elle possédées d’un groupe de compagnies, Grupo Papagayo. Elle estimait la valeur des ces actions à US $ 30 millions. Selon les allégations de Moscarelli, les fonctionnaires de la compagnie établie par l’église lui avaient demandé de négocier avec Monseigneur Ulloa le remboursement du prêt, ce qu’elle voulait faire. Malgré cela, les autorités ont procédé à liquider la garantie. Moscarelli a demandé pour le délit d’administration frauduleuse à Ulloa, ainsi que d’autres personnes reliées à l’église au Costa Rica[1].

Moscarelli avait affirmé que les entreprises de l’église avaient reçu de l’argent de Geovanni Bondaz, un politicien italien accusé de corruption. La Surintendance des entités financières (SUGEF) a ouvert une enquête. Le report de la dite enquête (292 pages) avait conclu qu’il y avait des indices de l’existence d’administration financière illégal. Le surintendant, M. Oscar Rodríguez Ulloa a présenté une accusation formelle contre la Conférence Épiscopal de Costa Rica[2].

Condamné par le Tribunal suprême d’élections (TSE)  


En mai 2010, Monseigneur Ulloa a été condamné par le Tribunal Suprême d'Élections, en raison avoir exhorté aux croyants catholiques à ne pas voter pour des politiciens costariciens qui à son avis étaient réfractaires à la doctrine catholique. Le Costa Rica se trouvait au moment des déclarations d'Ulloa (septembre 2009) au milieu d'une campagne électorale (l’élection a eu lieu en février 2010 et elle a été remportée par Laura Chinchilla, candidate très proche à Ulloa qui a déclaré après l'élection comme « fille préférée de la Vierge María»). Selon les médias, Ulloa faisait référence dans ses manifestations à un projet de loi qui était en train d’être discuté dans l'Assemblée Législative, qui prétendait éliminer l'obligation de certains fonctionnaires publics de jurer à sa charge au nom de Dieu et de séparer la religion catholique de l'État. L'initiative n'a pas prospéré. Le fondement du TSE pour déclarer coupable Mgr. Ulloa était l’irrespect de l'article 28 de la Constitution Politique, interdisant à des ecclésiastiques d’intervenir en politique en invoquant pour cela des motifs religieux[3].

.

.

Repost 0

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼