Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 06:57

Après le naufrage

 

 

 

 

 

Lowe, Lightoller, Boxhall et Pitman, les officiers rescapés, en 1912
Après le naufrage du Titanic, les quatre officiers rescapés ont écrit une lettre à la veuve de Murdoch pour confirmer l'héroïsme de son mari.

 

 

 

 

Comme la plupart des proches de passagers ou membres de l'équipage du Titanic, Ada Murdoch apprend la terrible nouvelle dans les journaux. Certains, comme le New York World, publient des témoignages affirmant que le premier officier Murdoch s'est suicidé32. Mais, le 24 avril 1912, soit quelques jours après le naufrage, la femme de Murdoch reçoit une lettre de Charles Lightoller (deuxième officier) et co-signé par les officiers survivants : Pitman (troisième officier), Boxhall (quatrième officier) et Lowe (cinquième officier). Lightoller écrit qu'il regrette de ne pas l'avoir contactée plus tôt pour réfuter les rapports qui ont été publiés et affirme que Murdoch a travaillé dur, pendant l'évacuation, pour faire descendre les canots. Avant d'être lui-même emporté par une vague, Lightoller dit qu'il a sans doute été l'un des derniers à le voir vivant. Il tient également à préciser que William Murdoch est mort comme un homme qui fait son devoir et invite Ada Murdoch à ne pas tenir compte de ce que peuvent dire les journaux. Enfin, il termine en lui présentant ses sincères condoléances33.

Après le drame, Ada Murdoch revend la maison du 94 Belmont Road et s’installe à Londres où elle demeure jusqu’en 1914. Cette année-là, elle retourne définitivement en Nouvelle-Zélande, dans sa ville natale de Christchurch. On note qu'en 1917, son nom apparaît dans le registre électoral du village34. Partageant désormais sa vie en compagnie de son père et de ses deux sœurs célibataires, Ada Murdoch bénéficie de l’assurance vie de son mari, une partie de son héritage, et touche également une petite pension accordée par la White Star Line aux veuves du naufrage. Pourtant, cette même pension lui est retirée en 1929, et bien que les raisons officielles demeurent inconnues, il semble que la compagnie estime Mme Murdoch d'une condition sociale trop confortable pour pouvoir en bénéficier34. Tout au long de sa vie, Ada Murdoch reste amère vis-à-vis de la White Star Line, qui selon elle, n'a jamais réellement considéré son statut de veuve d’officier. En 1939, sa santé affaiblie, Ada Murdoch est contrainte d’entrer dans une maison de retraite médicalisée et meurt deux ans plus tard, le 21 avril 1941 à l’âge de 65 ans. Elle est enterrée à Christchurch dans le caveau familial. Durant ses derniers jours, Ada Murdoch a dit à ses proches que la seule chose qu'elle regrettait, était que William Murdoch et elle n'aient pas eu d'enfants. Elle est en effet restée fidèle à ce dernier jusqu'à la fin de ses jours, et ne s'est jamais remariée34.

 

Descendance fictive ? 


La vérité telle que la décrit la prétendue arrière-petite-fille 


En 2000, une histoire surprenante paraît dans un article de Caroline Butler, concernant une supposée arrière-petite-fille de William Murdoch. Une femme du nom de Victoria Farrell-Cofield, demeurant à Vancouver, affirme dans l'article qu'elle est une descendante de « Murdock »Note 2. La famille de Mme Farrell-Cofield est originaire de Liverpool, et le père de Victoria a des racines du côté de Limerick en Irlande. Selon elle, en périssant dans le naufrage, Murdoch a laissé derrière lui une veuve et sept orphelins. William Murdoch étant en partie tenu pour responsable de la perte du Titanic, la famille vit dans la honte et se retrouve exclue de la société, passant d'un statut aisé à une extrême pauvreté. Victoria Farrell-Cofield explique que si elle ne s'est pas manifestée auparavant, c'est tout simplement parce que l'histoire de Murdoch a longtemps été un secret de famille tabou, et que les enfants n'ont jamais été au courant de la vérité sur leur père. Ainsi, une rumeur présentant William Murdoch comme étant l'un des chef cuisiniers ou mécaniciens du Titanic, circule dans la famille de Farrell-Cofield depuis 1912. Mais à la suite du film Titanic de James Cameron, les prétendus descendants ont eu un regain d'intérêt pour leur « ancêtre », et ce n'est qu'en se rendant à une exposition sur le Titanic à Kitsilano que Victoria Farrell-Cofield dit avoir réellement découvert qui était William Murdoch. La vue d'une photo de l'officier l'a frappée tant la ressemblance avec son propre père était grande ; elle précise qu'ils avaient notamment les mêmes oreilles35.

 

Histoire véridique ou tissus de mensonges ? 


Les propos de Victoria Farrell-Cofield sont à prendre avec prudence. Quiconque ayant quelques connaissances techniques sur l'histoire du Titanic peut en effet trouver plusieurs incohérences dans son récit. Richard Edkins, webmaster du site de Dalbeattie et rédacteur de la partie consacrée à l'histoire de Murdoch, pense que les propos de Mme Farrell-Cofield ne sont pas fondés. Premièrement, Ada Murdoch n'a jamais eu d'enfants avec son mari. Un grand regret qu'elle a toujours confié à ses proches, même encore quelques jours avant de mourir. Bien entendu, l'article de Caroline Butler ne précise pas si les sept orphelins dont il est question sont les enfants de Ada Murdoch, laissant ainsi planer un doute quant à une éventuelle liaison de Murdoch avec une maîtresse. Deuxièmement, certaines erreurs et incohérences de sa part sont trop importantes pour quelqu'un qui se dit être lié par le sang à William Murdoch, et remettent d'autant plus en cause sa crédibilité. D'autre part, sa présentation de la petite ville de Dalbeattie prouve qu'elle ne s'est jamais rendu sur place puisqu'il n'y a en réalité ni statue ni mémoriaux comme elle le prétend, mais simplement une stèle de granit posée sur un mur de l'hôtel de ville en 1912. Enfin, troisièmement, Richard Edkins signale que parler d'une liaison éventuelle entre Murdoch et une autre femme sans avoir d'avantages d'informations pour confirmer ces propos, revient à s'aventurer dangereusement dans les limites de la recherche36.

Il s'agit donc d'une histoire plutôt douteuse dont personne n'avait entendu parler, jusqu'à la parution de l'article de Butler. Le seul descendant avéré être le plus proche de William Murdoch, est son neveu Scott Murdoch, mort en 201037.

 

Polémiques 


Responsable du naufrage ? 


Fig 1 : le barreur pousse le timon vers bâbord pour aller à tribord. Fig 2 : le barreur tourne la barre dans la direction où il souhaite aller
En 1912, on utilise encore les ordres de l'ancienne marine à voile : pour virer, on indique dans quelle direction on aurait poussé la barre de gouverne, donc l'inverse de celle où l'on veut aller.

 

 

 

Dans la mesure où il était de quart au moment de la collision avec l'iceberg, William Murdoch est parfois considéré comme responsable du naufrage. Les ordres donnés prêtent en effet à débat. Il est difficile d'établir avec précision quels ordres ont été donnés, d'une part au quartier-maître Robert Hichens, d'autre part au personnel de la salle des machines. Dans le premier cas, il est certain que Murdoch a dans un premier temps ordonné de mettre « la barre à tribord toute », dans le but de faire virer le navire sur bâbordNote 3. Si les choses semblent un siècle plus tard embrouillées, ce n'était pas le cas à l'époque où l'ordre est passé38. Selon le quartier-maître Alfred Olliver, qui se trouvait dans les environs, Murdoch a immédiatement après ordonné de mettre la barre « à bâbord toute » afin d'éloigner la poupe de l'iceberg. Hichens et le quatrième officier Joseph Boxhall n'ont pas souvenir de cet ordre. Cependant, la poupe du navire ayant évité l'iceberg, il est probable que l'ordre a bien été donné et exécuté19,39.

L'ordre donné à la salle des machines prête également à débat. A t-il été ordonné de faire marche arrière ou de stopper le navire ? Le personnel de salle des machines rescapé témoigne unanimement que les télégraphes indiquaient tous « stop ». Cependant, Joseph Boxhall se rappelle que ceux de la passerelle de navigation indiquaient « en arrière toute40 ». Dans tous les cas, des expériences ont tendu à prouver que cet ordre était une erreur : en stoppant l'hélice centrale (qui ne pouvait dans tous les cas pas faire marche arrière), Murdoch a également stoppé le courant d'eau qu'elle générait et qui accroissait l'efficacité du gouvernail. En ralentissant, le Titanic a donc tourné moins vite et perdu les quelques précieuses secondes qui lui auraient permis d'éviter l'iceberg20.

De façon plus générale, la manœuvre d'évitement a été dénoncée durant les commissions d'enquête sur le naufrage. Il apparaît en effet que si le Titanic avait heurté l'iceberg de plein fouet, seuls ses compartiments étanches avant auraient été inondés et, même si les dégâts auraient été en apparence plus graves, le navire aurait pu rester à flots plus longtemps, et peut-être même pu être sauvé41. Murdoch n'est pas blâmé pour cette erreur dans la mesure où personne n'aurait agi différemment ; par ailleurs, Charles Lightoller, deuxième officier du Titanic, déclare : « Ce sont des circonstances qui ne se rencontrent qu'une fois par siècle42. » Il fait cependant erreur : en 1914, le capitaine Peter Wotton du Royal Edward se retrouve dans la même situation. Pensant à Murdoch, comme il le confirme dans une interview, il ne modifie pas le cap et ordonne de battre machine arrière. Le navire ralentit, heurte l'iceberg, mais reste à flot43. Dès lors, l'erreur de Murdoch est confirmée et entraîne un changement des règles de navigation sur ce point42.

 

 

Suicide supposé d'un officier 


Charles Lightoller
Charles Lightoller est l'auteur d'un des témoignages mettant en doute l'hypothèse du suicide de Murdoch.

 

 

 

Dans les jours qui ont suivi le naufrage, la presse s'est dépêchée de relayer de nombreux récits à l'authenticité souvent douteuse. Parmi les nombreuses légendes circulent des témoignages (parfois complètement inventés) mentionnant le suicide d'un officier. Sur ces événements, seules des hypothèses ont pu être échafaudées, dans un sens ou dans l'autre. Plusieurs suicidés potentiels peuvent-être envisagés : le commandant Edward Smith, Henry Wilde, Moody et Murdoch, dont les corps n'ont pas été retrouvés. Le commissaire Hugh McElroy est également mentionné, mais sa dépouille a été retrouvée et n'a pas été blessée par balle. Wilde et Murdoch sont généralement les suppositions les plus envisagées44.

Le témoignage le plus crédible en faveur de la thèse du suicide vient de George Rheims, passager de première classe rescapé de justesse à bord du radeau pliable A, qui raconte « Comme il ne restait rien d'autre à faire, l'officier nous a dit : « Messieurs, chacun pour soi, au revoir. » Il a exécuté un salut militaire puis s'est tiré une balle dans la tête. C'est ce que j'appelle un homme !!! » Le joueur de tennis Richard Norris Williams, sauvé dans le même canot, dit également avoir entendu un coup de feu45.

D'autres contredisent totalement l'hypothèse des coups de feu : le deuxième officier Charles Lightoller, le colonel Archibald Gracie et Jack Thayer, qui ont tous trois rédigé des récits de leur expérience, sont ainsi certains que Murdoch était encore vivant lors du plongeon final du Titanic46. Il reste certain que Murdoch était en possession d'une arme durant les derniers instants du paquebot, de même que Wilde et Lightoller. Il est également à noter que le changement de hiérarchie de dernière minute fait que le premier officier et le commandant en second sont souvent confondus dans les témoignages de rescapés, ne facilitant pas la recherche de la vérité47. Il est impossible de l'établir de façon certaine ; toutefois, les témoignages les plus sérieux poussent à penser qu'aucun officier ne s'est suicidé48.

 

 

Postérité 


Hommages et mémoriaux


plaque commémorative
Une plaque à la mémoire de Murdoch trône devant l'hôtel de ville de Dalbeattie.

 

 

 

La ville de Dalbeattie, dont il est natif, consacre beaucoup d'efforts pour préserver la mémoire de William Murdoch. Une plaque commémorative est érigée en son honneur près de la mairie dès la fin de l'année 191249. Elle a pour but de « commémorer l'héroïsme dont a fait preuve William Murdoch »50. Une stèle se tient également à sa mémoire dans le cimetière de la ville. L'école qu'il a fréquentée enfant remet également chaque année un prix d'excellence en son nom51.

Dalbeattie consacre également toute une partie de son site internet à l'histoire de Murdoch52.

 

 

Au cinéma



Article détaillé : Titanic au cinéma.

 

 

Le rôle de Murdoch comme officier de quart au moment du drame le fait apparaître de façon plus ou moins authentique dans les différents films sur la catastrophe. Dans les films Titanic de 1943 et de 1953, il est interprété par Theo Schall et Barry Bernard. Le film Atlantique, latitude 41°, nettement plus précis au niveau des faits (car adapté de l'ouvrage La Nuit du Titanic de l'historien Walter Lord), le place sous les traits de Richard Leech53.

C'est en 1996 et 1997 que les apparitions de Murdoch commencent à prêter à polémique. Dans le téléfilm Le Titanic, Murdoch tire sur des passagers tentant d'embarquer de force dans les canots, avant de se suicider. L'année suivante, James Cameron lui fait faire la même chose dans son film Titanic. Cameron ne s'arrête pas là puisque peu avant, Murdoch, interprété par Ewan Stewart, accepte un pot-de-vin de Caledon Hockley, l'antagoniste. Ces scènes ont particulièrement choqué dans la ville natale de Murdoch, Dalbeattie, et ont conduit à une plainte menée par le neveu de Murdoch, alors âgé de 80 ans. Les producteurs du film ont finalement accédé à la plainte et fait des excuses publiques, argumentant que l'officier était également présenté comme un héros qui s'est démené pour charger les canots du mieux qu'il le pouvait. La production a également fait don de £5 000 pour aider au financement du prix attribué chaque année en l'honneur de Murdoch dans son école54.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼