Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 06:00

Flore et faune

 

 

 

 

.

Flore

 

 

.

La réserve abrite une grande diversité d'écosystèmes contribuant à maintenir une biodiversité importante. On retrouve sur le site environ 700 espèces végétales et 22 types forestiers distincts.

La zone intertidale compte des populations importantes de Scirpes d'Amérique, de Zizanies aquatiques et de Sagittaires latifoliées. Aussi, la présence de Myriques baumiers, communément appelé Bois-sent-bon, donne son nom à l'un des sentiers de randonnée de la réserve. Le marais côtier compte enfin du Solidage du Canada, de la Salicaire, de la Vesce jargeau, du Prêle littorale (Equisetum x litorale) et de l'Impatiente du Cap. Le Carex paléacé (Carex paleacea) et le Carex dressé (Carex recta), espèces halophiles, croissent dans les eaux saumâtres. Les rives des étangs aménagés sont peuplés de quenouilles. Une grande partie de la plaine est cultivée et les abords des champs sont colonisés par les Saules, les Cerisiers et l'Aulnes rugueux (A. i. rugosa)21.

La réserve se trouve à la rencontre de deux écorégions terrestres. Les forêts des basses-terres de l'Est des Grands Lacs occupent la rive nord du Fleuve Saint-Laurent et la limite nord-est des forêts transitionnelles de l'Est, couvrant les basses terres du fleuve, se termine au Cap-Tourmente environ. Sur le plateau, les sommets sont dominés par l'Épinette noire, le Sapin baumier, l'Épinette rouge, le Pin gris et le Bouleau jaune. À plus basse altitude et dans la plaine, les feuillus tels l'Érable à sucre, les bouleaux, les peupliers, les frênes, le Chêne rouge, le Hêtre à grandes feuilles et l'Orme d'Amérique sont dominants. L'écoulement d'eau dans l'escarpement et l'accumulation d'eau à son pied favorise aussi l'établissement de prucherais et de cédrières importantes21.

Avant l'acquisition du territoire par le Service canadien de la faune, la forêt fut exploitée intensivement par l'entreprise privée. On estime que les peuplements ont été l'objet d'une coupe au moins une fois. Exploitée d'abord pour le bois de construction, la forêt fut ensuite coupée pour la production de pâte à papier (sapin et épinette). L'acériculture fut également une source de revenus pour les propriétaires de l'époque. On estime que la dimension de l'érablière qu'on trouve sur la réserve aurait permis jusqu'à 6000 entailles. Toutefois, étant donné la difficulté d'accès de certains secteurs et la taille modeste de la cabane à sucre présente sur le site, l'exploitation acéricole était probablement plus petite7.

 

 

 

.

16px-Information_icon.svg.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

.

Faune

 

.

Mammifères

 

.

Plusieurs espèces de mammifères peuvent être rencontrées à la réserve nationale de faune du cap Tourmente, typiques du territoire québécois. Les marécages côtiers abritent des visons et des rats musqués. En forêt, il est possible de rencontrer le Raton laveur, le Tamia rayé, le Renard roux, l'Ours noir, la Marmotte commune, l'Écureuil roux, le Lièvre d'Amérique, le Porc-épic d'Amérique, le Cerf de Virginie et la Belette à longue queue. Bien que plus rare, le Coyote y est aussi parfois croisé22. Un nichoir à Chauve-souris a été construit en 2010 près du centre d'interprétation pour favoriser la présence de ce mammifère.

 

 

.

16px-Information_icon.svg.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

.

Reptiles, amphibiens et poissons

 

.

Le seul reptile rencontré avec régularité dans la réserve est la couleuvre rayée. Cependant, les terres humides que l'on y retrouve sont l'habitat de plusieurs amphibiens comme la rainette crucifère, la grenouille des bois, le crapaud d’Amérique, le ouaouaron, la grenouille verte, la grenouille léopard et la grenouille du Nord. Les boisés humides environnants abritent aussi des salamandres comme la salamandre à points bleus et la salamandre rayée22.

Les petits ruisseaux des plaines sont fréquentés par l'omble de fontaine et l'épinoche, qui constitue l'alimentation de base pour de nombreux autres poissons et oiseaux. Perchaudes et meuniers noirs y vivent également22.

 


Oiseaux

 


La réserve est un lieu de prédilection pour l'observation des oiseaux. Les décomptes ornithologiques sur la réserve ont permis de recenser 280 espèces d'oiseaux, dont environ cent espèces nicheuses, ce qui représente une grande richesse biologique pour un territoire relativement restreint et constitue le principal attrait du site. La présence du fleuve, une voie migratoire importante, et la diversité des habitats favorisent la diversité aviaire.

Les limicoles (comme le Bécasseau minuscule, le Bécasseau semipalmé, le Petit Chevalier ou le Grand Chevalier) fréquentent la batture et les bordures des marais. La Bécassine des marais s'observe dans les marais et les lieux humides des champs. Dans les marais se rencontrent différentes espèces de canards barboteurs (tels les canards d'Amérique, souchet, branchu, colvert et noir et les sarcelles à ailes bleues et d'hiver), le Grand Héron, le Grèbe à bec bigarré. Dans les marais et sur le fleuve on retrouve les canards plongeurs (comme le Fuligule à collier, le Fuligule milouinan, le Petit Fuligule, le Petit Garrot et le Garrot à œil d'or).

 

 

 

.

150px-Petrochelidon_pyrrhonota_CT3.jpg
magnify-clip.png
Hirondelle à front blanc à son nid sur un bâtiment de la Petite-Ferme.

 

 

 

 

Les roselières abritent, entre autres, le Troglodyte des marais, le Carouge à épaulettes, le Bruant des marais, la Paruline masquée, le Butor d'Amérique et la Marouette de Caroline. Le Bruant des prés, le Goglu des prés et la Sturnelle des prés habitent les milieux champêtres. La présence de plusieurs nichoirs d'oiseaux favorise la présence d'espèces tels l'Hirondelle bicolore, le Merlebleu de l'Est et le Troglodyte familier. Dans les fruticées on observe, notamment, le Moqueur chat, le Moucherolle des aulnes, la Paruline jaune et le Bruant chanteur. Certaines espèces tirent avantage de la présence de structures humaines : le Moucherolle phébi niche pratiquement année après année sur une corniche du centre d'accueil et une colonie d'Hirondelles à front blanc a élu domicile sur les bâtiments de la Petite-ferme. Le Colibri à gorge rubis est susceptible d'être observé n'importe où sur la réserve, mais il bourdonne plus régulièrement autour des abreuvoirs d'eau sucrée installés au centre d'accueil.

De nombreuses espèces nichent dans les habitats forestiers (la Paruline flamboyante, la Paruline couronnée, le Bruant à gorge blanche, le Piranga écarlate, le Cardinal à poitrine rose, pour n'en nommer que quelques-unes) auxquelles s'ajoutent les espèces migratrices à l'automne et au printemps (comme le Bruant à couronne blanche, le Bruant fauve, le Bruant de Lincoln, la Paruline à couronne rousse et la Paruline verdâtre). Plusieurs espèces frugivores, comme le Merle d'Amérique et les jaseurs, sont attirées par la présence de nombreux arbres et arbustes fruitiers (Cerisier de Virginie, aubépines).

Plusieurs espèces rares sont rencontrées au cap Tourmente, dont le Bruant de Nelson, la Pie-grièche migratrice, l'Effraie des clochers et le Petit Blongios23.

 

 

 

.

16px-Information_icon.svg.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
.
Les rapaces

 

 

.

220px-Strix_varia_CT.jpg
magnify-clip.png
Chouette rayée se chauffant au soleil au mois de janvier sur le sentier de l'Aulnaie

 

 

 

 

Les rapaces sont omniprésents sur la réserve. Le soulèvement orographique provoqué par l'escarpement traversant la réserve est convoité par ceux-ci, autant pendant la période de nidification que pendant la migration. L'Urubu à tête rouge, la Buse à queue rousse, la Petite Buse et la Pygargue à tête blanche sont régulièrement observés planant le long de l'escarpement. Le Faucon pèlerin niche depuis plusieurs années dans une anfractuosité de la falaise. Le Busard Saint-Martin survol à faible altitude les champs et les marais. Les éperviers sont également présent, mais sont plus discrets. Le Grand-duc d'Amérique et la Chouette rayée sont les rapaces nocturnes les plus fréquents.

 


Les mangeoires

 


À l'hiver, des mangeoires sont aménagées le long des sentiers le Carouge, le Petit-Sault, l'Aulnaie, l'Érablière et la Prucheraie. Au total, une douzaine de postes d'alimentation procurent millet, chardon, tournesol et gras à de nombreuses espèces : Geai bleu, Tarin des pins, Durbec des sapins, Gros-bec errant, Sizerin flammé, Pic chevelu, Pic mineur, Bruant hudsonien, Sittelle à poitrine blanche, Sittelle à poitrine rousse, Mésange à tête noire, Chardonneret jaune, Roselin pourpré, Grimpereau brun, Bruant des neiges.

 

 

 

.

16px-Information_icon.svg.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
.
Grande oie blanche

 

.

La Grande oie blanche (Chen caerulescens atlanticus), ou grande oie des neiges, une sous-espèce de l'Oie des neiges, est la principale espèce animale qui a motivé la protection du territoire de la réserve nationale de faune du cap Tourmente. Au début du XXe siècle, cette espèce ne comptait pas plus de 3 000 individus. Or, les programmes de protection des territoires qu'elle fréquente lors de ses migrations ont permis d'accroître la population à 417 000 individus en 1993, puis à plus de 950 000 individus en 200424.

La grande oie blanche niche en été dans l'Arctique canadien puis établit ses quartiers d'hiver sur la côte est-américaine. Lors de ses deux migrations annuelles, l'ensemble de la population de la grande oie blanche fait halte pour se restaurer sur les berges du fleuve Saint-Laurent. À l'automne, la réserve nationale de faune du cap Tourmente peut à elle seule abriter au même moment des vols de plus de 75 000 individus24.

La grande oie blanche y trouve une réserve de nourriture abondante, en particulier la racine du Scirpe d'Amérique, une plante des marécages dont elle est particulièrement friande. D'ailleurs, la couleur rouille caractéristique de la tête et du cou de la grande oie blanche provient du fer oxydé du sol des berges du Saint-Laurent, dans lequel elle plonge sa tête pour retirer la racine24.

Bien qu'une telle concentration d'oies ait aussi un effet négatif sur les terres cultivées environnantes qu'elles peuvent endommager, il a été démontré que l'apport économique des visites aux sites de préservation était plus de vingt fois supérieur aux frais encourus pour les dommages aux cultures25. La grande oie blanche fait en effet l'objet de festivals courus, notamment dans la ville voisine de Saint-Joachim (le Festival de l'Oie des neiges26), et sur la rive sud du fleuve, à Montmagny (le Festival de l'oie blanche27).

 

 

 

.

16px-Information_icon.svg.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

 

 

 

 

.

Activités

 

 

.

L'observation ornithologique et la randonnée pédestre font partie des principales activités qui peuvent être pratiquées au cap Tourmente28,29. En 2001-2002, un peu plus de 56 000 personnes l'ont visité30.

 

 

 

.

240px-Centre_interpretation_CT.jpg
magnify-clip.png
Centre d'interprétation de la réserve

 

 

 

 

Le Centre d'interprétation de la biodiversité du cap Tourmente présente une exposition et des projections sur l'histoire, la faune et la flore du site. Il s'agit aussi du point de départ de plusieurs sentiers et de certaines activités ainsi que d'un lieu de rencontre et d'informations avec des naturalistes et responsables du site28.

Des naturalistes sont présents au Centre d'interprétation et sur différents points des sentiers afin d'offrir des activités d'interprétation sur divers sujets des sciences naturelles selon l'époque de l'année : les grandes oies blanches, le faucon pèlerin, les marées, hivernage des oiseaux, effet des saisons sur le site, etc28.

Un second bâtiment, le pavillon Léon-Provancher sert de boutique de souvenirs et permet de prendre un goûter léger28.

Plus de 25 kilomètres de sentiers aménagés permettent de parcourir les différents écosystèmes du parc. L’Écart et le Bois-sent-bon, en trottoirs de bois, permettent de s'approcher des berges du fleuve et d'observer les oies dans des caches munies de télescopes. Le Souchet, le Moqueur-chat et le Carouge parcourent les plaines et côtoient les étangs aménagés pour la sauvagine. Le Petit-Saut suit le cours du ruisseau homonyme. L’Érablière, l’Aulnaie, la Prucheraie, le Piedmont, la Cèdrière et le Pierrier explorent les différents peuplements forestiers. Finalement, la Falaise et la Cime permettent d'atteindre plusieurs points d'observation à flanc de falaise, donnant une vue sur le site, sur le fleuve, sur l'Île d'Orléans et sur les îles de l'archipel de Montmagny (comme Grosse-Île, l'Île aux Ruaux et l'Île aux Grues18). En hiver, les visiteurs peuvent parcourir dix kilomètres de sentiers sur neige battue où sont installées des mangeoires pour les oiseaux31,32.

Depuis 1972, en saison, une chasse contingentée et strictement réglementée à l'oie blanche est permise dans certaines zones du parc. Comme l'espèce est maintenant considérée en surabondance par les biologistes, l'objectif de cette chasse est de réguler le nombre d'individus afin d'assurer le renouvellement du marais à scirpe33.

 

 

.

Panoramas

 

 

.

620px-Archipel_Isle-aux-Grues.jpg
magnify-clip.png
Panorama sur le fleuve à partir du belvédère de la Cime. Au loin, l'Archipel de l'Isle-aux-Grues

620px-Marais_Petite-Ferme_CT_automne.jpg
magnify-clip.png
Marais de la Petite-Ferme vue de la tour

16px-Information_icon.svg.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

 

 

 

  • Portail de la Capitale-Nationale Portail de la Capitale-Nationale
  • Portail de la conservation de la nature Portail de la conservation de la nature
  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
  • Portail de la biologie marine Portail de la biologie marine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼