Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 15:09

Incohérences

 

 

 


Malgré cela, David Koeing note quelques incohérences dont :

  • l'absence de trou pour respirer dans la boite-cadeau contenant Lady51 ;
  • la présence dans le zoo d'un panneau « Le barrage des castors » avant que le barrage soit créé par l'un des castors ; de plus cette zone est la plus grande du zoo, fait assez rare dans ce type de lieu51 ;
  • lors de la scène derrière le restaurant, Tony commande deux plats, mais un seul est servi, plat de spaghetti cuisiné par Joe qui semble un expert, car il met les pâtes et les boulettes de viandes dans la même casserole51 ;
  • le chien Pedro est assez petit pour passer entre les barreaux des cages, mais ne le fait pas51 ;
  • lorsque Tante Sarah emprisonne Clochard puis Lady, après les avoir chassés à coup de balai, aucune scène ne montre où le bébé a pu être placé52 ;
  • le carrosse des amoureux dans le parc n'a pas de cheval52 ;
  • le fusil du fermier est plus que mal calibré, car le premier coup et le second coup se font à chaque fois plus à droite alors qu'il se déplace à gauche52.

 

 

 

Les personnages

 

 


 

 

 

 

 

Parmi les personnages, une grande partie est constituée de chiens, de différences races. Lady est une chienne cocker spaniel anglais, Jock un terrier écossais, César un chien de chasse Saint-Hubert et Clochard un croisé sans plus de précision1. Dachsie est un teckel allemand.

 

 

 

Lady et Clochard

 


Lady est inspirée du cocker américain de l'animateur Joe Grant, une chienne portant également ce nom. Ce serait après avoir admiré sa fourrure que Walt Disney aurait décidé d'en faire l'héroïne du film53 mais graphiquement Lady est inspirée du cocker spaniel anglais d'Hamilton Luske18. Le personnage a été animé par Eric Larson et sa voix originale est celle de Barbara Luddy. Jerry Beck mentionne la chanteuse Peggy Lee54 mais il commet une erreur, car elle donne sa voix à Miss Darling. John Grant indique qu'il y a deux Lady dans le film ayant chacune ses caractéristiques, le chiot au début du film puis la jeune femelle18. La seconde possède des traits sexuels alors que la première en est dépourvue, mais les deux partagent une base commune, celle d'être « adorable, confiante, bien intentionnée18. »

Clochard est un chien errant, un bâtard dont les races croisées ne sont pas identifiées, mais inspiré par un animal réel qui a été recueilli par le studio puis placé après la sortie du film dans la ferme du parc Disneyland55. Ollie Johnston et Frank Thomas écrivent « [qu']une nuit, le scénariste Erdman Penner croise ce chien errant, modèle parfait pour le héros du film, mais qui disparaît dans des buissons. Plusieurs jours passent et les employés du studio parviennent à localiser le chien dans une fourrière quelques heures seulement avant qu'il soit euthanasié dans une chambre à gaz. Penner adopte immédiatement le chien et l'amène au studio où l'on découvre que c'est une femelle âgée d'un an, malgré cela l'animal a servi de modèle56. » Il a été animé par Milt Kahl41. Le personnage de Clochard possède un phrasé et un langage, interprété par Larry Roberts en version originale, qui font de lui un « réaliste assez cynique » tandis que ses actions démontrent qu'il est extrêmement rusé18. Toutefois, il vit dans la peur constante d'être envoyé à la fourrière et exécuté55. Cette peur rejoint le traitement habituel chez Disney de la notion de fourrière animale, comme celui joué par Pat Hibulaire dans plusieurs courts métrages dont The Mad Dog (1932) ou The Dognapper (1934), notion qui établit que « les gentils chiens sont attrapés par d'infâmes agents de la fourrière qui les exterminent immédiatement55. »

Ollie Johnston et Frank Thomas ont animé des scènes mêlant Lady, Jock, César et Clochard41. La scène d'amour au-dessus d'un plat de spaghettis a été animée entièrement par Frank Thomas41,57,34, du moins les chiens et la table, car Tony et Joe ont été animés par John Lounsbery41,34. La partie coup de foudre aurait été dessinée en secret par Thomas car Walt doutait de sa crédibilité41. Parmi les chiots nés de l'union entre Lady et Clochard, seul le jeune mâle possède un nom Scamp et un caractère aventureux58.

 

 

Les autres chiens

 


 

 

 

 

Le chien Jock est, pour John Grant, l'épitomé du terrier écossais avec ses mouvements désordonnés, mais aussi d'un Écossais avec son caractère bourru et la voix de Bill Thompson55,59. Dans le film, Jock mentionne que son vrai nom est en réalité Heather Lad O' Glencairn et qu'il répond à celui de Jock uniquement pour le plaisir de ses maîtres55. Il autorise Lady à l'appeler ainsi en raison de sa forte humanité55. César, Trusty en version originale, est quant à lui un chien de chasse Saint-Hubert au passé glorieux, mais qui a perdu le sens de l'odorat55,59, inspiré de l'acteur Ralph Bellamy31. Avec son grand-père Vieux Fidèle, ils ont participé à la chasse de plusieurs criminels à travers le pays, le jeune César écoutant les assertions de son aîné55. César tente régulièrement d'évoquer son passé ou les paroles de son aïeul mais Jock intervient pour éviter la radoterie55, source de scènes comiques. Jock n'est pas très lié d'amitié avec Clochard mais participe à son sauvetage, tout comme César qui le voit d'abord comme un ennemi mais risque sa vie pour lui, à moins que ce ne soit par amitié pour Lady, ce qui n'est pas clairement établi dans le film selon Grant55. Les deux compères ne sont pas des personnages principaux selon les canons de Disney, mais ont été parfaitement cernés et sont très convaincants, ce qui démontre selon Grant la qualité du travail du studio55.

 

 

 

 

 

La tête fine et ciselée du barzoï ou lévrier russe.

 

 

 

 

 

À la fourrière, Lady rencontre de nombreux chiens dont un quatuor chantant ironiquement Home! Sweet Home!, le corniaud américain Toughty, le lévrier russe Boris, le chihuahua mexicain Pedro et le bouledogue américain Bull29. Ce quatuor est interprété par le groupe vocal The Mellomen29, déjà à l’œuvre - entre autres - dans Alice au pays des merveilles et Peter Pan. Ces quatre chiens perturbent le teckel Dachsie qui tente de creuser un tunnel pour s'évader, mais aussi Peg, une chienne vedette de la fourrière basée sur la chanteuse Peggy Lee29, animée par Eric Larson41,60. C'est une Lhassa Apso. Ce personnage devait s'appeler « Mamie » mais le nom a été changé en raison du prénom de la femme du président Eisenhower, Mamie Eisenhower33. Peg serait l'ancienne vedette d'une émission nommée Dog and Pony Show en plus d'être, selon Johnston et Thomas, l'exemple d'un personnage acceptable, mais non réaliste60. Le bouledogue a été animé par John Lounsbery61. Bill Thompson donne sa voix à Bull et Dachsie en plus de Jock ; Dallas McKenon interprète Toughy, Pedro, le professeur et une hyène du zoo tandis qu'Alan Reed fait Boris29.

Finch indique que les chiens ont été aussi difficiles à animer que les biches et faons dans Bambi car ils devaient être des animaux réalistes23. John Grant note un traitement étrange, incohérent, des nombreux chiens. Ainsi, la meute de chiens errants qui poursuit Lady semble constituée de monstres, mais les chiens errants emprisonnés à la fourrière donnent une image plus adorable55. Bob Thomas évoque qu'une subtile différence dans l'animation provient de l'usage du CinemaScope, les animateurs pouvant désormais déplacer les personnages dans le décor (le cadre étant plus large) alors qu'auparavant, ils devaient déplacer le décor derrière les personnages37.

 

 

Humains et autres animaux


Un élément important du film est la différence de traitement lorsque les chiens parlent entre eux ou qu'ils s'expriment aux humains, les aboiements dans le second cas indiquent clairement que ceux sont les chiens les héros de leur monde62. Ainsi les humains sont relégués à des rôles mineurs à la fois à l'écran et dans leurs actions62. Le couple Chéri est issu de la classe moyenne avec Darling moins élevée que son mari Jim62. Les habits de Darling toujours impeccables et son visage en font l'archétype de la jeune femme parfaite maîtresse de maison des années 1950 bien que le film se déroule dans les années 191062,63. Le costume trois-pièces et les horaires de Jim font penser à un métier lié à la finance, mais ses traits très stricts et sobres sont compensés par des scènes de joie et de détente chez lui en particulier provoquées par la chienne Lady62.

Tony et Joe, respectivement le propriétaire et le chef du restaurant italien61,62, ont été animés par John Lounsbery41,61. Tony est imposant, grand et gros, mais aussi en présence et généreux, avec un visage marqué par sa dentition, sa moustache ayant sûrement humé un millier de minestrones, ses yeux très mobiles, d'épais sourcils et une calvitie62. Le chef Joe est lui deux fois plus maigre et revêtu d'une panoplie de chef dont une grande toque62. Il possède lui aussi d'épais sourcils et une moustache, mais plus dans le style de Groucho Marx62. Le duo interprète la célèbre chanson Belle nuit (Bella Notte), Tony jouant de l'accordéon et Joe de la mandoline62.

 

 

 

 

 

 

 

La tante Sarah rejoint la longue liste de méchants féminins du studio Disney mais sa méchanceté réside surtout dans son amour des chats et son incompréhension des chiens62. Elle est une vieille dame bien en chair persuadée que les chiens sont tous antisociaux, sales et couverts de germes de maladie, mais qui se propose de garder le bébé62. La tante Sarah possède deux chats, nommés Si et Am, décomposition du nom Siam, le pays d'origine de cette race de chat, les siamois, de plus les deux animaux sont siamois dans sens qu'ils sont jumeaux55. Ces deux chats sont quasi identiques en raison de leur voix très aiguë fournie par Peggy Lee en version originale et leur caractère fourbe et destructeur55. Ils ont été animés par Bill Justice, John Sibley et Bob Carlson41. La tante Sarah reste persuadée que ses chats sont de parfaits innocents62. Cependant, il n'y a pas vraiment de méchant dans ce film seulement des situations difficiles confrontant différents personnages64. Ainsi Tante Sarah fait simplement passer sa passion pour les chats au-devant d'un quelconque intérêt pour les chiens64. Toutefois elle provoque des situations comme le fait de museler Lady ou la course poursuite entre les chiens et les chats64. Les deux siamois sont même des sources de rires pour les possesseurs de chats habitués à leurs comportements parfois étranges parfois agressifs, mais toujours égocentrés32,64.

Parmi les autres humains, John Grant note le vendeur de la boutique animalière qui vend une muselière à la tante Sarah, le policier et le professeur aux prises avec Clochard dans le zoo, l'agent de la fourrière et Bill le gardien de cette dernière58. Koenig indique que le vendeur de la boutique serait inspiré de Franklin Pangborn65. Grant évoque aussi le castor qui aide avec sa monomanie pour la coupe des arbres les héros en retirant la muselière de Lady58.

Le seul méchant monstrueux semble être le rat66 en raison de la peur qu'il provoque et des blessures potentielles qu'il peut infliger à Clochard l'obligeant à se battre64. Pour la scène de combat entre Clochard et le rat, l'animateur Wolfgang Reitherman garda un rat en cage pour étudier ses mouvements41,54,67, pour animer le personnage nommé Hermann31. Suite à une frustration de ne pas pouvoir travailler sur des modèles vivants durant la séquence Le Sacre du printemps de Fantasia (1940), il a ainsi demandé à l'équipe de charpentiers du studio de fabriquer la cage qu'il a conservée à côté de son bureau plusieurs semaines avant le début de la production du film67. La scène utilise les mêmes techniques, flashs lumineux et tonnerre, que la scène du combat entre un tyrannosaure et un stégosaure de Fantasia54, dans la séquence Le Sacre du printemps, aussi animée par Reitherman.

 

 

Sortie au cinéma et accueil du public


Comme la plupart des productions de Disney à partir des années 1950, le film a été présenté dans l'émission Disneyland avec une interview de Peggy Lee et une démonstration de Sonny Burke et des Mellomen3 pour assurer sa promotion68. L'émission intitulée A Story of Dogs a été diffusée sur ABC le 1er décembre 195469. La Belle et le Clochard est le premier long métrage d'animation distribué par Buena Vista Pictures Distribution, le studio ayant stoppé son contrat avec RKO Pictures l'année précédente70.

Au final, le film a coûté près de 4 millions d'USD3. La sortie du film était importante pour Walt Disney, affecté par les mauvais résultats des films Alice au pays des merveilles (1951) et Peter Pan (1953)16. À sa sortie, le film est le premier long métrage d'animation à être projeté au format CinemaScope14,71,72,73,74. Le long métrage a été souvent accompagné par le court métrage documentaire Switzerland (1955) réalisé par Ben Sharpsteen dans la série People and Places3. Le premier dessin animé utilisant le procédé CinemaScope était le court métrage de Disney Les Instruments de musique (Toot Whistle Plunk and Boom, 1953)75. La sortie du film a précédé de quelques semaines l'ouverture du parc de Disneyland41. Le film récolte 8,3 millions d'USD en cumulant la sortie de 1955 et la ressortie de 196276, mais la première exploitation a suffi à rentabiliser la production du film41.

La plupart des critiques ont été négatives malgré la qualité technique du film. Albert Payson Terhune du New Yorker se plaint du « sentimentalisme excessif » du film, mais aussi du recours au CinemaScope donnant aux chiens la forme d'hippopotames3. Bosley Crowther du New York Times ajoute que ce format rend plus visible les défauts3. Le magazine Variety est moins critique, mais s'étonne de la scène de combat avec le rat qu'il rapproche de la scène de la chauve-souris dans le film Le Poison (1945) et demande si le dessin animé est déconseillé aux enfants3.

Rapidement, le personnage de Scamp, fils de Lady et Clochard, présenté à la toute fin du film fait l'objet d'une série en bande dessinée58, lancée le 31 octobre 1955 par King Features Syndicate d'abord en strip devenue un gag quotidien publié jusqu'en juin 1988, mais aussi une série régulière de 1958 à 196177. Lors de sa ressortie en 1962, La Belle et le Clochard était présenté avec un autre film : Presque des anges (Almost Angels)78.

En octobre 1987, le studio décide d'éditer en cassette vidéo le film La Belle et la Clochard et reçoit plus de 2 millions de pré-commandes avant la date de sortie79. Rapidement le studio vend aux États-Unis 3,2 millions de cassettes du film80. Mais en 1988, Peggy Lee a poursuivi Disney pour obtenir l'argent des droits sur les cassettes vidéo, non prévues dans son contrat initial, et la cour lui a accordé 3,83 millions USD en dédommagement3. La chanteuse n'est pas la seule dans ce cas car Mary Costa, voix d'Aurore dans La Belle au bois dormant (1959), en 1990, ainsi que les musiciens de Cendrillon (1950) et l'orchestre de Fantasia (1940) firent de même52. Le procès a duré plusieurs années comme le confirme un article du Los Angeles Times du 19 février 1991 dans lequel Peggy Lee, âgée de 70 ans, arrive en fauteuil roulant au tribunal réclamant 50 millions d'USD81. Le jugement final a été prononcé début avril 1991 et accorde seulement 2,3 millions d'USD à Peggy Lee82,83,84.

 

 

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼