Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 14:24

Discographie

Article détaillé : Discographie de Johnny Hallyday.

Spectacles et tournées

Article détaillé : Spectacles de Johnny Hallyday.

Adaptations

Acteur

Cinéma

Article détaillé : Filmographie de Johnny Hallyday.

Figurant en 1955 dans Les Diaboliques d'Henri-Georges Clouzot, on le retrouve quelques années plus tard, chanteur vedette "faisant ses classes" au cinéma dans de petits films désuets, où il interprète - à l'instar d'un Elvis aux States - une ou deux chansons. De cette période, on ne retient guère que le film de Noël Howard D'où viens-tu Johnny ?.

C'est en Italie en 1969, qu'il trouve son premier vrai rôle, héros d'un western spaghetti, Le Spécialiste de Sergio Corbucci. L'année suivante on le remarque dans Point de chute, film policier de et avec Robert Hossein.

En 1972, il joue son propre rôle dans le film de Claude Lelouch L'aventure c'est l'aventure, Tourné au printemps 1971, Johnny campe un Hallyday qui organise son propre enlèvement à des fins publicitaires. Il interprète la chanson titre

Présenté en mai 1972 en ouverture du festival de Cannes, Le film documentaire J'ai tout donné de François Reichenbach sort dans les salles le 24 juin. Le réalisateur a suivi Johnny avec sa caméra durant une année : aux États-Unis, sur la scène du Palais des Sports de Paris, en tournée à travers la France, etc.).

La reconnaissance vient en 1985 avec Détective de Jean-Luc Godard. Présenté au festival de Cannes, où son interprétation est saluée par la critique. Costa-Gavras emboîte le pas de Godard, en 1986, avec Conseil de famille.

En 2000, aux côtés de Sandrine Kiberlain, Il incarne un "chanteur-loser" dans Love me de Laetitia Masson.

Johnny Hallyday obtient en 2003 le Prix Jean-Gabin pour L'homme du train de Patrice Leconte.

Pour Laurent Tuel dans Jean-Philippe, en 2006, Johnny Hallyday joue le personnage de Jean-Philippe Smet qui a manqué son destin.

Théâtre

Le 6 septembre 2011, au théâtre Édouard VII à Paris, avec Audrey Dana et Julien Cottereau comme partenaires, il fait à 68 ans) ses débuts au théâtre, dans Le paradis sur terre de Tennessee Williams , mis en scène par Bernard Murat. La dernière a lieu le samedi 19 novembre.

Vie privée

Enfant, Johnny Hallyday n'a pas connu son père. D'origine belge, Léon Smet exerce divers métiers artistiquesNote 37.

Sa mère, qui doit reprendre une activité professionnelleNote 38, le confie à Hélène Mar, tante paternelle de l'enfant, (c'est elle déjà qui a élevé son frère, son cadet de 20 ans).

 

 

 

 

220px-Sylvie_Vartan_%281966%29_by_Erling
magnify-clip.png
Sylvie Vartan, épouse de Johnny Hallyday de 1966 à 1980.

Le 15 juin 1961, Johnny Hallyday a 18 ans. Belge par son père et français par sa mère, il opte pour la nationalité française154.

 

 

 

 

Lorsque qu'il accède au vedettariat, Johnny Hallyday est mineur, et en 1961, sa rupture avec Vogue est l'occasion d'un imbroglio de signatures. Son père – parfait inconnu pour Johnny, sans le rencontrer, sans même le consulter – confirme l'engagement avec la maison de disque ; tandis que sa mère signe avec Philips. Le principal intéressé souhaite aller chez Barclay, où il espère rejoindre l'ami Eddy. C'est finalement Philips qui l'emporte après un désaccord artistique entre le chanteur et Eddy Barclay, qui lui propose d'être accompagné par des musiciens aux cheveux multicolores154

 

 

 

 

 

220px-Johnny_Adeline_Cannes.jpg
magnify-clip.png
Johnny Hallyday au festival de Cannes 1992 en compagnie de son épouse de l'époque, Adeline Blondieau.

 

 

 

 

 

Johnny Hallyday rencontre son père pour la première fois durant son service militaire. Convoqué au poste, l'y attend un homme avec une peluche dans les bras, qui se jette sur lui, l'embrasse, l'appelle « mon fils », quand surgissent des photographes. Plus tard Johnny apprendra que son père a été payé par les paparazzi pour qu'il joue cette comédie et qu'ils puissent en tirer des photos155.

À propos de son père, Johnny Hallyday écrira : « Il a fait de moi un déraciné. Une déchirure qui me marquera à vie. Ma seule consolation : si j'avais eu un papa comme presque tout le monde, je n'aurais jamais rencontré Lee (...) et je ne serais jamais devenu Johnny Hallyday »156.

Le 12 avril 1965, il épouse Sylvie Vartan, à Loconville dans l'Oise. Leur fils David naît le 14 août 1966. Après une vie commune mouvementée, émaillée de séparations et de réconciliations, le couple divorce le 5 novembre 1980.

 

 

 

 

220px-Johnny_Laeticia.jpg
magnify-clip.png
Johnny Hallyday et son épouse Laeticia au festival de Cannes 2009.

 

 

 

 

 

Johnny épouse Élisabeth Étienne, dite Babeth, le 1er décembre 1981, à Los Angeles. Leur union est éphémère, ils se séparent officiellement le 3 février 1982.

En 1983, au cours d'une émission des Carpentier, avec la comédienne Nathalie Baye Johnny joue Adieu ma jolie un sketch écrit par Philippe Labro. Bientôt, ils forment un couple à la ville. De leur union naît Laura Smet, le 15 novembre 1983. Ils se séparent en mars 1986.

Le 9 juillet 1990, à Ramatuelle, Johnny épouse Adeline Blondieau, fille de son ami Long Chris. Cette même année, le chanteur y entreprend la construction d'une villa, qu'il nomme Lorada, contraction des prénoms de ses enfants, Laura et David157. Ils se séparent le 11 juin 1992, pour se remarier le 16 avril 1994, à Las Vegas. Leur union s'achève le 9 mai 1995.

Le 25 mars 1995, à Miami, Johnny rencontre Laeticia Baudou, une jeune mannequin de 32 ans sa cadette157. Un an plus tard jour pour jour, ils se marient à la mairie de Neuilly-sur-Seine158.

Ils adoptent deux petites filles d'origines vietnamienne : Jade en novembre 2004 et Joy en décembre 2008159.

Affaire Hallyday-Delajoux

Le 24 octobre 2008, Johnny Hallyday est opéré du dos par le docteur Stéphane Delajoux à la clinique Monceau. Il sort de clinique le lendemain et s'envole, quelques jours plus tard, pour la Chine, où il doit commencer le tournage du film Vengeance de Johnny To160.

Un an plus tard, le 26 novembre 2009, le chanteur est une seconde fois opéré à Paris, par le docteur Delajoux, d'une hernie discale161.

Le 1er décembre, Johnny Hallyday est à Los Angeles, où il est hospitalisé d'urgence au Centre médical Cedars-Sinai sur Beverly Boulevard, le 7 décembre162.

Le 10 décembre, il est réopéré du dos, à la suite d'une infection postopératoire163. À deux reprises, le chanteur est mis – jusqu'au 14 décembre – en état de coma artificiel164.

Entre temps, le climat se dégrade entre l'entourage du chanteur et le neurochirurgien mis en cause par les proches d'Hallyday165. Le Quotidien des médecins, publie les réactions du docteur Delajoux, contacté par téléphone, qui selon eux a déclaré : « Aucune erreur, aucune anomalie n'a été décelée à aucun moment (...) ; le départ pour Los Angeles à J+5, ne présentait aucune contre-indication médicale »166.

Des experts médicaux sont nommés par les assureurs167 et une procédure judiciaire est engagée168. Au cours de l'opération du docteur Delajoux, la dure-mère a été sectionnée, peu grave en soi, cet incident n'est pas signalé dans son compte rendu opératoire160. Quelques jours plus tard, le producteur Jean-Claude Camus annonce l'annulation de la troisième et dernière partie de la tournée Tour 66 qui devait reprendre début janvier169.

Johnny Hallyday sort de l'hôpital le 23 décembre170.

Début 2010, Johnny entame une longue convalescence à Los Angeles.
Le 23 mai, Johnny Hallyday est de retour en France, pour une série d'examens et d'entretiens avec les experts médicaux à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre171.

Le magazine L'Express publie, le 26 mai, des extraits du dossier médical de Johnny Hallyday ; s'appuyant sur ce document, le magazine écrit que le chanteur n'a jamais été en « danger de mort », relativise la prétendue responsabilité du chirurgien français et attribue la mise sous coma artificiel du chanteur à son addiction à l'alcool172.

Cette publication fait polémiques, provoque la réaction indignée d'une vingtaine de députés dénonçant une violation du secret médical173 et de l'ancien médecin urgentiste et présentateur du Le Magazine de la santé sur France 5, Michel Cymes qui met en cause l'attitude de l'hebdomadaire et sa publication uniquement à charge contre le chanteur174. Christophe Barbier, directeur de la rédaction soutient que : « L'Express n'a fait que son devoir »175.

Quelques jours plus tard, Le Point à son tour publie des extraits du dossier médical du chanteur qui relativise les précédentes affirmations de l'Express et met à contrario en évidence, selon eux, certaines failles dans l'information et le suivi médical176.

Un premier rapport remis par les experts en juillet souligne que l'opération en soi s'est déroulée dans les règles de l'art et met en évidence un défaut d'information du praticien au patient177. Un document qui fait l'objet d'interprétations divergentes entres les deux parties178 et divise une fois encore la presse179.
Le 30 septembre, les experts rendent leur rapport et confirment que si l'opération n'est caution à aucune critique particulière, il n'en va pas de même du suivi postopératoire180.

En mars 2011, Johnny Hallyday saisit l'ordre des médecins181.
En octobre, le docteur Delajoux, voulant être totalement blanchi, se déclare « contre tout arrangement à l'amiable »182. Ce même mois, les assureurs de Johnny Hallyday assignent le docteur Delajoux devant le Tribunal de Grande Instance de Paris183. Une première audience a lieu le 5 décembre184.

Février 2012, la presse annonce qu'un accord global a été trouvé entre les avocats des deux partis et les assureurs. Le dit accord – sur lequel chacun est resté très discret – met un point final à l'affaire185.

Justice

En 1961, à la suite d'un différend artistique, Johnny Hallyday quitte Vogue avec fracas. L'affaire se traite devant les tribunaux, où un premier jugement, prononcé le 24 janvier 1963, déclare le contrat non valide du fait de conditions abusives imposées par Vogue. L'affaire dure cinq ans encore et s'achève en avril 1968 avec la confirmation par la justice de la nullité du contrat liant l'artiste à Vogue186.

À l'automne 1965, Henri Salvador porte plainte en diffamation contre Johnny Hallyday et un hebdomadaire, auquel il a déclaré que : « lors de sa première à l'Alhambra, (en 1960), Salvador l'avait moqué et que chauffée par ce dernier, la salle l'avait hué »Note 39. L'article titre « Salvador m'a fait du mal ! » Considérant que ces propos portent atteinte à son honneur et sa considération, Henri Salvador saisit la justice. Il gagne son procès en première instance, le tribunal estimant que le journal et Hallyday ne pouvaient démontrer la véracité de l'affirmation et les condamne à verser à Henri Salvador 10 000 francs de dommage et intérêt. La cour d'appel, saisie par Johnny, a elle considéré que si le propos était excessif, il n'y avait pas pour autant diffamation et qu'il ne portait pas atteinte à l'honneur ou à la considération du plaignant, son prestige n'ayant pas été diminué. Henri Salvador fut débouté de sa demande et fut condamné aux dépens de la première instance et de l'instance de la cour d'appel187.

Le 10 juillet 1975, Johnny chante sous chapiteau à Thonon-les-Bains. Durant le récital, les CRS interviennent de façon musclée pour évacuer un groupe de jeunes installés entre les barrières de protection et la scène. Au cours de l'échange, le chauffeur d'Hallyday est blessé. Johnny interrompt son récital et déclare : « Le spectacle est terminé (…), si vous devez vous en prendre à quelqu'un, prenez-vous en aux policiers. » et il quitte la scène. Une plainte est déposée contre Johnny Hallyday et son équipe, pour coups et blessures volontaires, incitation à la violence et voie de fait contre des policiers en exercice. Conséquence immédiate, le concert qu'il devait donner le 20 juillet, place de la Concorde à Paris, pour l'arrivée du tour de France cycliste, est annulé67.

2003, le chanteur est mis en cause par une hôtesse présente avec lui sur son yacht en avril 2001 et qui l'accuse de l'avoir violée. Johnny Hallyday est entendu par la justice en tant que témoin assisté ; jamais il n'est mis en examen188 et sur l'avis du parquet qui considère que « rien n'était en état d'être prouvé dans cette affaire », elle se termine par un non-lieu cinq ans plus tard (après un jugement en première instance à Nice en janvier 2006188 et une confirmation de la cour d'appel d'Aix-en-Provence en avril 2006189). L'employée, poursuivie et mise en examen pour usage de faux (en liaison avec des documents médicaux antidatés) et dénonciation calomnieuse, est condamnée à six mois de prison avec sursis pour usage de faux190 et obtient un non-lieu pour l'accusation de dénonciation calomnieuse191.

Début 2004, Johnny Hallyday dénonce son contrat avec Universal Music Group. Le 2 août, le conseil de prud'hommes donne partiellement raison au chanteur. Il valide la rupture du contrat et réclame la restitution des masters à Johnny Hallyday. Universal fait appel de la décision et, en 2005, gagne en appel contre Johnny Hallyday. Le recours en cassation de l'artiste est rejeté. Les masters restent donc la propriété de la maison de disques. (Johnny Hallyday signe chez Warner le 4 janvier 2005).

Administration fiscale

En 1975, Johnny Hallyday a des ennuis avec le fisc qui lui réclame plusieurs centaines de millions d'arriéré d'impôt. Conséquence immédiate, Johnny Hallyday fait part de son désir de tout arrêter : « Je m'arrête en septembre 1975, pour un an minimum. Je vais louer une maison à Los Angeles. Je pars avec Sylvie et David. (…) Lorsque j'ai payé mes musiciens, mes impôts, la Société des Auteurs-Compositeurs, il ne me reste rien. Pourquoi continuerais-je à travailler dans de telles conditions ? »68. Si le chanteur gagne bien les États-Unis, il reprend bientôt ses activités et durant l'automne enregistre deux albums studio qui paraissent l'année suivante. Quant à la scène Johnny la reprend dès l'automne 76 sur une scène parisienne69. Johnny Hallyday achève le remboursement des échéances de ces arriérés d'impôts, au cours des années 199056.

En 2005, le chanteur dépose au mois de novembre une demande pour acquérir la nationalité belge. Ce qui n'est pas sans générer diverses polémiques, d'aucuns le soupçonnant de vouloir échapper au fisc français. La réforme de la nationalité belge en cours ne lui ferait pas forcément perdre sa nationalité française. En octobre 2006, l'office des étrangers remet à la commission des naturalisations un avis négatif en raison de son manque d'attaches avec la Belgique et du fait qu'il ne peut justifier de résidence dans le pays depuis au moins trois ans.

En décembre 2006, le chanteur s'installe à Gstaad en Suisse en raison d'une fiscalité qu'il juge trop contraignante en France192,193. Ce départ lui permet de diminuer son prélèvement fiscal de 75 % à 30 % de ses revenus194 et fait l'objet de nombreux commentaires et polémiques, tant dans la presse que dans les milieux politiques. Le statut fiscal de l'artiste en Suisse, lui interdit de gagner de l'argent dans le pays, aussi reverse t-il à des organisations humanitaires les cachets perçus lors des concerts qu'il donne au stade de Genève en 2009195 et 2012196.

Selon Le Matin, Johnny Hallyday, qui a gagné environ 5 millions d'euros n'a par exemple payé en 2011 que 700.000 francs d'impôts, soit 583 000 euros197.

Soutiens politiques

En 1967, après la guerre des six jours, il participe à un concert de soutien à Israël198. En décembre 2011, il confirme qu'à cette époque proche de la famille de Jean-Pierre Bloch, il avait envisagé de soutenir plus encore ce pays en rejoignant l'armée israélienne... mais finalement le conflit tournant court…199.

Le 13 mars 1972, à l'occasion d'un gala au profit de la LICRA, il chante - ainsi que d'autres artistes - à l'Olympia200.

En 1974, il apporte son soutien à Valéry Giscard d'Estaing, candidat à l'élection présidentielle201.

Au cours de la campagne pour l'élection présidentielle de 1988, Johnny Hallyday chante le 20 mars, à l'Hippodrome de Vincennes, en première partie d'un meeting du candidat RPR Jacques Chirac, alors Premier ministre Le chanteur déclare, au final de Quelque chose de Tennessee : « On a tous en nous quelque chose de… Jacques Chirac »202. Michel Berger, auteur de la chanson, ne goûta guère à cette affirmation203.

En 2005, lors de la campagne du référendum sur la Constitution européenne, à la demande du président de la République, Jacques Chirac, le chanteur prend position en faveur du « oui »204

Johnny Hallyday apporte son soutien à Nicolas Sarkozy, candidat UMP à l'élection présidentielle de 2007205.

 

 

Actions caritatives

 


220px-Johnny_Hallyday_2012_2.jpg
magnify-clip.png
Johnny Hallyday en octobre 2012.

 

 

 

 

 

1979 : Par solidarité avec des sidérurgistes en grève, le 7 mars, Johnny Hallyday visite la nuit les aciéries de Longwy et offre son cachet aux grévistes206.

1986 : TF1 consacre l'après-midi du dimanche 26 janvier au Restaurants du cœur, récemment créés. Animée par Coluche et Guy Lux, l'émission réunit un panel de politiques, de sportifs et d'artistes, dont Nathalie Baye et Johnny HallydayNote 40.

1987 : Il donne la dernière représentation, le 4 octobre, de son spectacle à Bercy au profit de la recherche contre le sida.

1989 : Le 6 janvier, jour du nouvel an arménien, sort le 45 tours Pour toi Arménie. Sur une initiative de Charles Aznavour, quatre-vingt-neuf artistes, dont Johnny, participent à cette chanson, commercialisée au profit des sinistrés victimes d'un tremblement de terre en Arménie en décembre 1988.

1992 : Durant l'été, sort le CD Urgence. Vendu au profit de la recherche contre le sida, il réunit plusieurs artistes, dont Johnny Hallyday.

1998 : Le 24 novembre, sort le CD Ensemble cinquante artistes se mobilisent contre le sida. Johnny participe à la chanson collective Sa raison d'être.

2000 : Le CD Noël ensemble, vendu au profit de la recherche contre le sida, sort en décembre, rassemblant de nombreux artistes, dont Johnny qui participe à la chanson-titre.

2001 : Comme de nombreux artistes, Johnny Hallyday participe à l'album Ma chanson d'enfance vendu au bénéfice de la recherche contre le sida.

2002 : Après sa participation au Rallye Dakar, une de ses combinaisons de conduite est mise en vente aux enchères via Internet, au profit des Restos du Cœur131.

2004 : Le 22 mai, Johnny et Charles Aznavour chantent Sur ma vie, en direct du Palais des Congrès, à l'occasion d'une émission spéciale retransmise par TF1, pour le 80e anniversaire d'Aznavour. En présence du Président de la République Jacques Chirac et de son épouse, la soirée est donnée au profit de l'Institut National du Cancer. (Un double CD et un DVD Bon anniversaire Charles ! sont mis en ventes). Avec de nombreux artistes, Johnny participe à la chanson Et puis la terre.

2005 : En janvier sortent les CD Et puis la terre et Solidarité Asie, vendus au profit des victimes du tsunami du 26 décembre

2006 : samedi 18 novembre, sur TF1, lors de l'émission Les 500 choristes spécial Unicef », Johnny Hallyday chante, en duo avec Laeticia, Imagine de John Lennon. La chanson est vendue en exclusivité sur Internet, via les plateformes de téléchargement légal, au profit de l'Unicef, dont Laeticia Hallyday est l'ambassadrice.

 

 

Distinctions et récompenses

 


220px-Johnny_autographes.jpg
magnify-clip.png
Johnny Hallyday signant des autographes en 2012.

Distinctions honorifiques

Victoires de la musique

Autres distinctions

Pour approfondir

Bibliographie

Article détaillé : Bibliographie de Johnny Hallyday.

La bibliographie présentée ici n'est qu'un extrait de toute la bibliographie consacrée à Johnny Hallyday. Elle a uniquement pour vocation de donner des sources à cet article.

 

 

 

  • Portail du rock Portail du rock
  • Portail du cinéma français Portail du cinéma français
  • Portail des yéyés Portail des yéyés

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by CHOMOLANGMA - dans ARTS-Musique
commenter cet article

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼