Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 17:01

Chronologie de la Grande Famine en Irlande

Portrait de Bridget O'Donnell et ses deux enfants en 1849 pendant la famine.

 

 

 

 

 

 

La chronologie de la Grande Famine (en irlandais : An Gorta Mór1 ou An Drochshaol, littéralement : « La mauvaise vie ») retrace une période de l'histoire irlandaise allant de 1845 à 18522 au cours de laquelle la population de l'Irlande a été réduite de 20 à 25 pour cent3. La cause immédiate est la famine résultant d'une maladie connue sous le nom de mildiou de la pomme de terre4. Bien que le mildiou ait ravagé des cultures de pomme de terre dans toute l'Europe pendant les années 1840, l'impact et les coûts humains ont été exacerbés en Irlande, où un tiers de la population dépendait totalement de ce tubercule pour sa nourriture, par une série de facteurs politiques, sociaux et économiques qui font encore l'objet de débats entre historiens5,6.





Chronologie

1845

Août

Au début du mois d'août, Sir Robert Peel, Premier ministre britannique, est informé d'une maladie des pommes de terre dans le sud de l'Angleterre. Ce fut la première attestation enregistrée du fait que la maladie qui avait ravagé les cultures de pommes de terre en Amérique du Nord avait traversé l'Atlantique. Cecil Woodham-Smith écrira qu'une pénurie en Angleterre serait grave, mais qu'en Irlande, ce serait une catastrophe7.

Septembre

Après plusieurs signalements antérieurs en Angleterre, le mildiou est signalé pour la première fois en Irlande le 13 septembre 18458 . A Dublin, les cultures de pommes de terre périssent soudainement, rapporte le Gardeners' Chronicle, qui s'interroge : « Que deviendra l'Irlande dans l'éventualité d'une pourriture générale des pommes de terre ? » Le gouvernement britannique reste néanmoins optimiste encore quelques semaines9.

Octobre

Des rapports dévastateurs arrivent dès le début de la récolte des pommes de terre. Sir Robert Peel trouve les nouvelles « très alarmantes » et écrivant à Sir James Graham, ministre de l'Intérieur, le 13 octobre, il lui rappelle qu'il y avait toujours une tendance à l'exagération dans les nouvelles irlandaises10. S'appuyant sur des rapports de police sur les quinze grandes pénuries déjà enregistrées, sir James Graham, ministre de l'Intérieur, écrit que la vérité sur les pommes de terre ne pouvait pas être entièrement vérifiée avant la fin de la récolte11.

Le Premier ministre, Robert Peel, est invité à agir12, et le 15 octobre, il décide de convoquer une réunion d'urgence de son Cabinet (conseil des ministres) pour le 31 octobre. La mesure qu'il a décidé d'appliquer est l'abrogation des Corn Laws (Loi sur le blé)13. Peel décide ensuite de mettre en place une commission scientifique chargée d'aller en Irlande pour étudier le mildiou et faire un rapport sur la situation14,15.

La réunion d'urgence du Cabinet s'est tenue du 31 octobre au 1er novembre. La première journée a consisté à lire des rapports et mémorandums sur la pénurie des pommes de terre en Irlande. Peel propose qu'une commission de secours soit établie en Irlande, et qu'une somme d'argent soit avancée au Lord-Lieutenant. Des divergences sont apparues lorsque Peel a fait remarqué que ces mesures nécessitaient une avance de fonds publics. L'achat de nourriture pour les districts démunis posa la question des Corn Laws. Était-il possible, a-t-il été demandé, de faire voter des subventions de l'État pour la subsistance des populations sur la base d'une « rareté réelle ou appréhendée » tout en continuant à maintenir des restrictions sur la libre importation de céréales ? Peel déclara que non16. Sur cette question le Cabinet se divisa et une majorité écrasante vota contre Peel17. Incapable de prendre une décision, le Conseil des ministres fut ajourné jusqu'au 6 novembre16.

Le principe des Corn Laws était de maintenir le prix des céréales produites dans le pays. Les droits perçus sur les céréales importées assuraient aux agriculteurs anglais un prix minimum profitable. Le surcoût du pain qui en résultait était supporté par les classes laborieuses, en particulier les ouvriers d'usine et les employés. On a prétendu que si les Corn Laws avaient été abrogées, tous ceux qui tiraient leurs revenus de la terre auraient été ruinés et l'organisation sociale du pays détruite13.

Selon Cecil Woodham-Smith, face à la colère croissante des Conservateurs et des propriétaires « tous les intérêts en Irlande ont été submergés. » Le maire conservateur de Liverpool a, dit-elle, refusé de convoquer une réunion pour organiser des secours à la détresse irlandaise, le Mansion House Committee à Dublin, poursuit-elle, a été accusé de « tromper le public par de fausses alarmes », et la maladie elle-même est présentée comme « une invention d'agitateurs de l'autre côté de la mer ». L'imbroglio de la famine irlandaise et de l'abrogation des Corn Laws a été, selon elle, la clé du malheur de l'Irlande. La pénurie des pommes de terre a été éclipsée par la question nationale de l'abrogation des Corn Laws. La famine irlandaise, écrit-elle, aurait « glissé dans le fond »13.

Novembre

Les 9 et 10 novembre18, Peel ordonne l'achat en secret de 100 000 livres de maïs et de farine en provenance d'Amérique pour les distribuer en Irlande19,20.

Le 15 novembre les commissaires scientifiques indiquent que la moitié de la récolte de pommes de terre a été détruite16.

Le 19 novembre, le Mansion House Committee à Dublin affirme avoir « constaté sans l'ombre d'un doute que beaucoup plus d'un tiers de la récolte de la pomme de terre ... a déjà été détruit »21.

Le 20 novembre la Commission de secours se réunit pour la première fois22,23.

Incapable de convaincre ses ministres d'abroger les Corn Laws, le 5 décembre, Peel présente sa démission24 à la reine Victoria, mais il est rétabli dans ses fonctions quelques jours plus tard, Lord John Russell étant incapable de former un nouveau gouvernement25.

1846

Les premiers morts de faim périssent au début de l'année 184626. En mars, Peel met en place un programme de chantiers publics en Irlande, mais est contraint de démissionner de son poste de Premier ministre le 29 juin27. Le nouveau gouvernement whig de Lord Russell, influencé par ses convictions de « Laissez-faire » que le marché pourvoirait à la nourriture nécessaire28, met alors fin aux mesures gouvernementales de secours alimentaire, laissant plusieurs centaines de milliers de personnes sans travail, sans argent ou sans nourriture29. Les céréales continuent d'être exportées du pays29. Des initiatives privées, telles que « The Central Relief Committee of the Society of Friends » (Quakers), ont tenté de combler le vide causé par l'arrêt des secours gouvernementaux, mais finalement le gouvernement a rétabli les chantiers de secours, même si la bureaucratie a ralenti les livraisons alimentaires29. La maladie a presque totalement détruit la récolte de 1846 et la famine s'est considérablement aggravée29. En décembre, un tiers du million de personnes démunies étaient employées dans les chantiers publics30.

1847

Emigrants Leave Ireland, gravure de Henry Doyle (1827-1892), extraite de l'Illustrated History of Ireland de Mary Frances Cusack (1868).

 

 

 

 

 

Les rendements de la récolte 1847 furent moyens, mais la surface ensemencée en pommes de terre était trop faible31. Les gens ont commencé à affluer en foule dans les chantiers publics au cours des derniers mois de 1846 et au début de 1847, ce qui a favorisé précisément les conditions sociales de la propagation de la « fièvre de la famine »32. À la fin de janvier et février, une nouvelle loi est votée au parlement britannique. Appelée la « Temporary Relief Act » (Loi de secours temporaire), elle est plus connue comme la « Soup Kitchen Act » (Loi sur la soupe populaire) et parfois comme la « loi de Burgoyne »33. Ce système de secours, conçu pour apporter une nourriture bon marché directement et gratuitement aux masses démunies, a pris fin en septembre34. Le gouvernement a également annoncé un changement supplémentaire dans le système de secours. Après août 1847, la loi dite « Poor Laws » ( Lois sur les Pauvres) devait être complétée, et devait prévoir la fourniture des secours et, par conséquent, tous les secours seraient financés par les taxes locales des Poor Laws supportées par les propriétaires35. Cela a mis une charge insupportable sur les taxes locales des Poor Laws, en particulier dans les zones rurales de l'ouest et du sud36. Avec l'émigration massive de l'époque de la famine, l'horreur des « cercueils flottants » est depuis lors associée dans l'esprit des gens à l'année 1847, selon James S. Donnelly37.

1848

La maladie est réapparue en 1848, et des flambées de choléra sont signalées38. Les expulsions deviennent courantes chez les Irlandais qui ne peuvent pas répondre aux demandes de leurs propriétaires britanniques. Les victimes de la famine secourues par des secours extérieurs ont atteint un sommet en juillet avec près de 840 000 personnes38. Le 29 juillet, la rébellion du Young Ireland est menée par William Smith O'Brien. Après une escarmouche à « Widow McCormack's house » dans le village de Ballingarry (comté de Tipperary), les dirigeants de la rébellion se sont enfuis en Amérique ou ont été condamnés à la déportation38,39.

1849

La récolte de pommes de terre est à nouveau ravagée en 1849 et la famine s'accompagne de flambées de choléra38. Cette épidémie meurtrière de choléra a tué l'un des plus grands poètes de l'Irlande, James Clarence Mangan38.

Les 30 et 31 mars 1849 eut lieu la tragédie de Doolough qui fit de nombreuses victimes à cause de l'indigence des secours.

1850

Fin de la famine38.

1851

En 1851, les chiffres du recensement montrent que la population de l'Irlande était tombée à 6 575 000 habitants - soit une baisse de 1,6 million en dix ans38. Cormac Ó Gráda et Joel Mokyr ont décrit le recensement de 1851 comme une source connue, mais imparfaite. Ils affirment que la combinaison de chiffres officiels et privés donne « un décompte incomplet et biaisé » des morts pendant la famine40. La famine a laissé dans son sillage jusqu'à un million de morts et un autre million de personnes ont émigré41. La famine a provoqué chez les Irlandais un sentiment d'amertume persistant à l'égard du gouvernement britannique, que beaucoup ont blâmé - à l'époque et encore maintenant - pour les privations subies par tant de personnes42. Les séquelles de la famine ont perduré pendant des décennies.

 

 

 

  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de l’Irlande Portail de l’Irlande
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la pomme de terre Portail de la pomme de terre

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼