Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 07:24

Chicago

Chicago
Blason de Chicago
Héraldique
Drapeau
Drapeau
Image illustrative de l'article Chicago
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Illinois
Comté Cook, DuPage
Type de localité City
Maire Rahm Emanuel (D)
Démographie
Population 2 707 120 hab. (2011)
Densité 4 467 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18px-Geographylogo.svg.png41° 52′ 57″ Nord
       87° 37′ 51″ Ouest
  
Superficie 60 600 ha = 606 km2
· dont terre 588 km2 (97,03 %)
· dont eau 18 km2 (2,97 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation c. 1770
Municipalité depuis 1833
Devise(s) Urbs in Horto (« La ville dans un jardin »)
Surnom(s) Windy City (« La cité venteuse »)
Localisation
Carte du comté de la ville de Chicago
Carte du comté de la ville de Chicago
Liens
Site web http://egov.cityofchicago.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chicago est la troisième plus grande ville des États-Unis, située dans l'État de l'Illinois. C'est la plus grande ville de la région du Mid-Ouest. Elle se trouve sur la rive sud-ouest du lac Michigan, un des Grands Lacs d'Amérique du Nord. Les rivières Chicago et Calumet traversent la ville. Fondée en 1770, Chicago devient une municipalité en 1833 et acquiert officiellement le statut de ville en 1837. Elle est le chef-lieu du comté de Cook.

La ville de Chicago compte 2 707 120 habitants et s'étend sur une superficie de 606 km2. Ses habitants s'appellent les Chicagoans (ou plus rarement Chicagolais1). L'agglomération de Chicago est la troisième des États-Unis avec une population de 8 711 000 habitants s'étendant sur 5 498 km2. L'aire métropolitaine de Chicago (Chicago metropolitan area), communément appelée « Chicagoland », compte 9 785 747 habitants et s'étend sur 28 163 km2, ce qui en fait la quatrième aire urbaine d'Amérique du Nord après Mexico, New York et Los Angeles.

Chicago est une ville de classe mondiale alpha +. Elle constitue le deuxième centre industriel des États-Unis et appartient à la « Ceinture des industries » (Manufacturing Belt), mais la ville est aussi l'une des plus importantes places financières du monde et la première bourse de matières premières agricoles au monde. C'est à Chicago que sont fixés les prix du blé et du soja aux États-Unis. La ville se classe au troisième rang national pour le nombre d'entreprises implantées dans son agglomération. Les plus importantes sont Motorola, Boeing, United Airlines, McDonald's, Sears ou encore les laboratoires Abbott. D'autres entreprises y ont été créées, comme Hertz, l'une des plus grandes enseignes de location de voiture. L'industrie emploie plus d'un million de personnes dans la région de Chicago.

Grâce à sa situation exceptionnelle, la ville constitue un centre de communication majeur de voies terrestres (l'un des plus importants en Amérique du Nord), et de transports aériens avec ses deux aéroports internationaux, O'Hare et Midway. Elle acquiert une grande renommée culturelle grâce à son architecture de gratte-ciel et attire des millions de visiteurs chaque année. En effet, la Willis Tower (appelée « Sears Tower » jusqu'au mois de juillet 2009) est, de 1974 à 1998, le plus haut gratte-ciel du monde2 et reste, en 2012, l'immeuble le plus haut du continent américain. La ville compte de nombreux établissements d'enseignement supérieur, des musées prestigieux, des théâtres réputés et un orchestre symphonique de renommée mondiale.





Histoire

Article détaillé : Histoire de Chicago.

Avant Chicago

220px-Fort_Dearborn.jpg
magnify-clip.png
Fort Dearborn en 1816

 

 

 

 

 

 

Avant l'arrivée des premiers Européens, la région de Chicago est occupée par les Amérindiens Potawatomis, qui succèdent, vers le milieu du XVIIIe siècle aux Miamis et aux Sauk et Fox. Le nom de la ville proviendrait du mot miami-illinois « sikaakwa », déformé par les Français en « Checagou » ou « Checaguar », qui signifie « oignon sauvage »3, « marécage » ou encore « mouffette », ce qui en dit long sur l'odeur pestilentielle régnant sur le site à l'origine. C'est le coureur des bois Louis Jolliet et le père jésuite Jacques Marquette qui, en 1673, revenant d'une expédition sur le Mississippi, parviennent à l'emplacement actuel de Chicago. Le site de Chicago fait d'abord partie du Pays des Illinois, dans la Louisiane française. Puis, les Britanniques s'emparent de la région au terme de la guerre de Sept Ans, en 1763. Cet ancien point de passage et de liaison des Amérindiens, des explorateurs et des missionnaires, entre le Canada et le bassin du Mississippi, devient un poste permanent de traite des fourrures.

Au XVIIe siècle, Fort de Chicago est une forteresse, probablement occupée moins d'une année durant l'hiver 1685 ; le nom est désormais associé à un mythe selon lequel un Français y possède une garnison militaire. Bien que signalé sur un certain nombre de cartes de la région au XVIIIe siècle, aucune preuve archéologique ne vient confirmer ces annotations cartographiques.

Le premier établissement permanent est fondé par Jean Baptiste Pointe du Sable à la fin du XVIIIe siècle4. Ce métis, fils d'un marin français et d'une mère africaine esclave, est originaire de la colonie française de Saint-Domingue. Il épouse une Amérindienne5 et s'installe à l'emplacement actuel de Chicago, où il établit un comptoir commercial.

Durant la guerre d'Indépendance (1775-1783), le colonel George Rogers Clark s'empare de la totalité du Pays des Illinois au nom de la Virginie et le transforme en « comté d'Illinois » afin d'exercer un gouvernement théorique sur la région. En 1795, par le traité de Greenville et sous la contrainte du colonel Anthony Wayne, les Amérindiens doivent céder les terres situées à proximité de l'estuaire de la rivière Chicago. En 1803, l'achat des immenses territoires de la Louisiane française par les États-Unis renforce l'importance stratégique du lieu. La même année, le capitaine John Whistler arrive sur le site puis érige le Fort Dearborn en 18086. Entre temps, la région de Chicago est intégrée au Territoire du Nord-Ouest (1787-1809), puis au Territoire de l'Illinois (1809), avant de faire partie, depuis 1818, de l'État de l'Illinois.

Une « ville-champignon » (1833-1871)

220px-Chicago-fire2.jpeg
magnify-clip.png
Chicago après l'incendie de 1871

 

 

 

 

Le 12 août 1833, la ville de Chicago se constitue avec une charteN 1. Elle reçoit une charte par l'État de l'Illinois le 4 mars 1837 pour se constituer en municipalité dirigée par un maire et six subdivisions appelées « wards7 ». Pourtant, les contraintes naturelles du site posent rapidement des problèmes d'aménagement. Chicago souffre d'un environnement marécageux qui rend très difficile l'installation de routes et d'égouts. Le développement effréné génère beaucoup de déchets industriels qui sont rejetés dans la rivière, provoquant de graves problèmes de santé publique et de contamination de l'eau potable. Pour remédier à la situation, les autorités engagent des travaux importants afin de surélever les infrastructures et d'implanter un réseau d'évacuation des eaux usées dans les années 1850. Elles décident, en 1900, de détourner la rivière pour préserver l'eau potable du lac, en creusant un canal (Chicago Sanitary and Ship Canal) qui s'ouvre sur le Mississippi. Le canal étant plus profond que le lit de la rivière, le cours fut inversé, protégeant ainsi le lac des déversements polluants. Les berges de la rivière elle-même subiront des transformations majeures, principalement à partir des années 1970, jusqu'à devenir un des pôles touristiques majeurs de la ville.

Chicago est une « ville-champignon8» qui grandit grâce à l'afflux d'immigrés. Dès le milieu du XIXe siècle, la présence des immigrés provoque l'essor du Know Nothing, un mouvement nativiste. Son candidat, Levi Boone, soutenu par la Chicago Tribune, est élu maire9. Il mène une politique discriminatoire et prohibitionniste, particulièrement préjudiciable aux immigrés allemands, et qui provoque, le 21 avril 1855, une émeute opposant WASP (White Anglo-Saxon Protestant) et immigrés catholiques, la Lager Beer Riot.

Chicago devint un carrefour de communication avec le premier chemin de fer (Galena & Chicago Union Railroad) qui arrive en 183610. En 1860, onze lignes ferroviaires ont Chicago pour terminus et vingt autres y font un arrêt11. Débutant sur la rivière Chicago et aboutissant sur la rivière Illinois, le Canal Illinois et Michigan est ouvert en 1848 et permet aux bateaux circulant sur les Grands Lacs de rejoindre le Mississippi en passant par Chicago. En 1854, Chicago est le plus grand marché de céréales du pays12. La fondation du Chicago Board of Trade en 1848 s'inscrit dans ce développement économique considérable. Au XIXe siècle, Chicago fut le plus grand marché mondial du bois13, qui était transformé dans les nombreuses scieries et dans les industries du meuble14.

En 1847, Cyrus McCormick, l'inventeur de la moissonneuse, installe la production de machinerie agricole à Chicago. Les premières usines sidérurgiques ouvrent en 1858. C'est en 1865 que sont inaugurés les Union Stock Yards, les abattoirs de la ville où des méthodes modernes sont rapidement appliquées par les compagnies Armour et Swift12.

Le Grand Incendie et l'essor industriel (1871-1895)

220px-WabashAvenue1900s.jpg
magnify-clip.png
Wabash Avenue en 1900

 

 

 

 

En octobre 1871, environ 10 km215 sont réduits en cendres par le grand incendie de Chicago (Great Chicago Fire). Un grand nombre d'infrastructures et d'habitations, construites en bois, permettent au feu de se propager facilement. Le bilan est dramatique puisque 300 personnes trouvent la mort et 18 000 bâtiments sont détruits, jetant à la rue environ une personne sur deux.

À la fin du XIXe siècle, l'économie de la ville se diversifie avec l'entrée dans la deuxième révolution industrielle. La reconstruction après le grand incendie de 1871 et le développement du chemin de fer stimulent les besoins en acier. Pendant la reconstruction qui fait suite au grand incendie, les abattoirs situés dans le sud de la ville connaissent un développement sans précédent grâce à la mise en service de wagons réfrigérés qui rendent possible l'expédition de la viande à New York. En 1956, les vestiges de la maison des O'Leary furent rasés pour la construction de l’Académie des Pompiers de Chicago, un camp d’entraînement pour les pompiers de la ville. La sidérurgie et les besoins en matériel contribuent au développement des industries mécaniques : Chicago produit des machines agricoles, des équipements pour les automobiles, des wagons (Pullman Company). La confection pour homme est dynamique jusque dans les années 1920. La chimie se spécialise dans le traitement de l'eau, la production d'acide sulfurique et les phosphates. Les industries agro-alimentaires restent florissantes (transformation des céréales, conditionnement de la viande, etc)[réf. nécessaire].

En 1876 est créé le Chicago Daily News, qui fut un quotidien très populaire dans la ville jusqu'en 1978. Il obtient un total de treize prix Pulitzer.

220px-HaymarketRiot-Harpers.jpg
magnify-clip.png
Gravure de 1886 parue dans le journal Harper's Weekly représentant la tragédie de Haymarket Square.

 

 

 

 

En juillet 1877, les ouvriers du rail de Chicago se joignent à la grève qui secoue les chemins de fer américains. Des affrontements entre la police et les grévistes ont lieu sur South Halsted Street et font 18 morts16. Le 1er mai 1886, des ouvriers se rassemblent à l'usine McCormick pour revendiquer la journée de huit heures de travail quotidien, pour laquelle une grève générale mobilisant 340 000 travailleurs avait été lancée. Deux jours plus tard, les policiers tuent deux grévistes17 ce qui déclenche des émeutes qui font plusieurs morts. Sept policiers sont tués par l'explosion d'une bombe (Massacre de Haymarket Square). Quatre anarchistes sont accusés et exécutés en 188718,19. Le 1er mai sert désormais de référence à la IIe Internationale pour la fête des travailleurs. Les grévistes des usines de la Pullman Company dénoncent les baisses de salaire en 1894. À la suite de la répression organisée par le maire et le président américain Grover Cleveland20, 12 ouvriers sont tués. Comme membre de l'American Railway Union, Eugene Debs participe à la grève et est arrêté par les forces de l'ordre.

L'industrialisation s'accompagne d'une paupérisation d'une partie de la population. En 1889, en réponse au mouvement social dénommé settlement movement, Jane Addams fonde la première maison (Hull House) qui sert de centre d'accueil pour les pauvres. En 1895, Florence Kelley dénonce les conditions de travail dans les sweatshops de la ville21. En 1905, Upton Sinclair publie La Jungle, un roman qui décrit l'exploitation des immigrés lithuaniens dans les abattoirs de Chicago22. Les femmes de Chicago obtiennent le droit de vote aux élections municipales en 191318.

La grande migration (1870-1920)

Article détaillé : Grande migration afro-américaine.

 

 

 

 

Entre 1870 et 1900, la ville de Chicago se développe de manière spectaculaire passant de 299 000 habitants à presque 1,7 million. La ville connait alors la croissance démographique la plus rapide des États-Unis. L'économie de Chicago amène un nombre important de nouveaux résidents des communautés et des immigrés ruraux venus d'Europe. La croissance dans les secteurs de la fabrication au détail à Chicago est venue pour dominer la région du Middle West et pour influencer considérablement l'économie de la nation. Les yards d'actions des syndicats de Chicago dominent le commerce d'emballage. La ville devient le plus grand nœud de réseau de voies ferrées au monde, géré par la société Metra, disposant de plus de 200 stations, réparties sur 11 lignes différentes à travers l'agglomération.

Chicago accepte des vagues de l'immigration d'Europe de l'Est, de la fin de la guerre civile jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. À partir des années 1910, Chicago reçoit plusieurs milliers d'Afro-Américains venant du Sud du pays, fuyant la ségrégation raciale devenue trop virulente et espérant trouver du travail dans les usines et les abattoirs de la ville. Ce mouvement, suscité par la ségrégation raciale, est appelé « Grande Migration ». Avec ces nouvelles populations, concurrentes en matière de logement limité, et les travaux, particulièrement dans les quartiers sud de la ville (South Side), les tensions sociales montent dans la métropole. Dans les années 1920, on dénombre quelque 50 000 membres du Ku Klux Klan à Chicago.

Les années d'après-guerre sont les plus difficiles, lorsque la ville applique la ségrégation raciale comme dans le sud du pays. Les Noirs sont alors séparés des Blancs, ayant chacun leurs écoles, leurs lieux publics, et leurs lieux de travail. Ils subissent la discrimination dans l'exercice de leurs droits politiques, n'ayant ainsi pas le droit de voter, et durant leur scolarité, restent souvent analphabètes. Dans le milieu professionnel, ils se retrouvent, la plupart du temps, au chômage ou cantonnés aux emplois les moins qualifiés. Les vétérans noirs recherchent plus de respect pour avoir servi leur nation23,24.

L'émeute de 1919

220px-Chicago_Race_Riot_Walgreens.jpg
magnify-clip.png
Rassemblement à l'angle de la 35e et de State street pendant l'émeute de 1919

 

 

 

 

Quelques mois après la réélection au poste de maire de William Hale Thompson, éclate à Chicago une émeute raciale, le dimanche 27 juillet 1919. Déclenchée à la suite du meurtre d’un jeune Noir suite à un jet de pierre, elle se propage à d'autres villes importantes à travers le pays et ne se termine que le 3 août, après l'intervention de plus de 6 000 gardes nationaux. Rien qu'à Chicago, ces émeutes durent 13 jours, font 38 morts, 537 blessés et des centaines de sans-abri23,24. Une grande partie de cette violence est menée par des membres des clubs sportifs irlandais, qui ont beaucoup de puissance politique dans la ville et défendent leur « territoire » contre les Afro-Américains.

La population afro-américaine passe de 15 000 personnes en 189025 à 44 000 en 191026 et 234 000 en 193027. La communauté noire commence à s'organiser : ainsi le Chicago Defender est le premier journal dédié aux Noirs de la ville. Chicago devient un foyer majeur du jazz américain.

Lorsque l'émeute éclate, le maire se trouve à Cheyenne dans le Wyoming pour la célébration des Frontier Days. Il rentre d'urgence à Chicago, alors que l'émeute est à son paroxysme. Malgré l'avis de ses conseillers, il refuse tout d'abord de faire intervenir la milice de l'Illinois afin de renforcer la police de Chicago. Ce n'est pas avant le 30 juillet, voyant s'accumuler le nombre de morts, de blessés et d'habitants dont les maisons ont été détruites, qu'il se décide enfin à demander l'intervention des gardes nationaux. Sa gestion plutôt hésitante de la crise ne lui vaut pas pour autant la défiance des Noirs qui voient en lui le politicien qui leur est alors le plus favorable.

Temps des gangs et de la Prohibition (1905-1933)

220px-Al_Capone%27s_Home.jpg
magnify-clip.png
La maison d'Al Capone dans les années 1920 au 7244 South Prairie dans le quartier de Greater Grand Crossing.

 

 

 

 

Les années allant de la fin du XIXe au début du XXe siècle sont marquées par la présence de nombreux gangs qui se partagent le Nord et le Sud de la ville. Les secteurs se trouvant juste au sud-ouest de Downtown sont dominé par la Mano Nera (ou Main Noire), notamment le quartier de Little Italy. James Colosimo, surnommé « Big Jim » dans le milieu, réussit à s'imposer dans le quartier italien et à centraliser tous les gangs. Colosimo est né en Calabre en 1877 et émigre en 1895 à Chicago, où il devient criminel. En 1909, il domine la Mano Nera. Pour l'épauler, il fait venir son neveu Johnny Torrio de New York. Torrio amène Al Capone avec lui. Colosimo s'oppose à l'ambition de Torrio pour développer les affaires. En 1920, Torrio s'arrange avec Frankie Yale pour éliminer Colosimo.

Pendant la Prohibition, Chicago devient la capitale du crime organisé autour des figures de Frank Nitti, Bugs Moran et Al Capone. Les gangsters de la ville profitent de sa situation proche du Canada, d’où viennent les cargaisons d’alcool de contrebande28. Surtout, ils trouvent des complicités auprès de juges, de politiciens municipaux et de policiers corrompus. En 1929, la guerre des gangs fait 29 morts dans la ville29.

Le 14 février 1929, une fusillade entre les deux principaux gangs fait sept morts : on parle alors du Massacre de la Saint-Valentin. C'est le temps des gangsters, de la corruption, de la violence, et de l'après 29 octobre 1929 : John Dillinger est tué au cours d'une fusillade avec la police en 1934, dans le quartier de Lincoln Park en sortant d'un cinéma, en présence de sa compagne Polly Hamilton. Selon les informations du FBI, Dillinger a été dénoncé par Ana Cumpanas, propriétaire d'une maison close. Les Incorruptibles (Untouchables) est le surnom qui est donné par la presse américaine à un groupe d'agents du trésor américain (le plus célèbre est Eliot Ness) qui lutte pour faire respecter la prohibition. Al Capone est finalement arrêté et emprisonné sur l'île d'Alcatraz, près de San Francisco avant de mourir d’une crise cardiaque dans sa propriété de Floride en 1947.

L'ascension puis la chute de l'empire d'Al Capone dans les années 1920 et 1930 ainsi que son arrestation pour fraude fiscale n'a pas définitivement mis un terme au crime organisé dans la ville de Chicago. En effet, son gang est largement relayé depuis, car la mafia de Chicago, connue sous le nom d'Outfit (« l'équipe » en anglais), n'a jamais cessée ses activités et existe encore de nos jours. Aujourd'hui, le noyau de l'organisation ne comprendrait que 200 à 300 membres Affranchis et environ 1 250 associés, c'est-à-dire moins que les organisations criminelles des autres villes. Les domaines dans lesquels ils opèrent incluent le prêt à taux usurier, la prostitution, les assassinats, le racket, les cambriolages, les braquages, les escroqueries financières, le blanchiment d'argent, le trafic de drogue, les trafics en tous genres, l'évasion fiscale ou encore les vols de voitures.

Chicago, foyer de modernité (1871-1945)

Articles détaillés : Exposition universelle de 1893 et Plan Burnham.
220px-Chicago_World%27s_Columbian_Exposi
magnify-clip.png
L'exposition universelle (World Columbian Exposition) à Chicago en 1893

 

 

 

 

Sur le plan culturel, à la fin du XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle, Chicago se présente comme un « laboratoire des idées neuves30 ». L'aspect de la ville change fondamentalement. Le grand incendie de 1871 permet aux urbanistes de penser à une reconstruction de la ville selon des critères modernes. L'exposition universelle (World Columbian Exposition) attire 27 millions de visiteurs en 189331. Elle est l'occasion pour les promoteurs du mouvement architectural City Beautiful de réaliser plusieurs édifices qui font désormais partie du patrimoine de Chicago : le Musée de la Science et de l'Industrie dans le quartier de Hyde Park et le célèbre métro aérien de l'Union Loop dont le trajet faisant une boucle, délimite le quartier financier du Loop. Quelques années plus tard, fleurit l'école d'architecture de Chicago, qui connait un rayonnement international. La ville devient le laboratoire d'expériences architecturales : en 1885, le Home Insurance Building, premier gratte-ciel au monde y est construit. Frank Lloyd Wright arrive à Chicago en 1889 et élabore un nouveau style d'architecture domestique, les prairie houses. En 1909, l'architecte-urbaniste Daniel Burnham créé le Chicago Plan Commission, une commission mise en place pour élaborer le « Plan de Chicago de 1909 », connu sous le nom de Plan Burnham. Il s'agit d'un nouveau plan d'urbanisme qui prévoit la restructuration urbaine du centre-ville, la rénovation et l'élargissement de boulevards déjà existants, la construction de plusieurs bâtiments municipaux, la mise en place d'un nouveau chemin de fer, la construction d'installations portuaires et l'aménagement de nombreux espaces verts dans les quartiers situés en bordure du lac Michigan32. Chicago accueille l'architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe dès 1938 qui contribue à diffuser l'influence du Bauhaus en Amérique.

170px-Home_Insurance_Building.JPG
magnify-clip.png
Le Home Insurance Building en 1885, devient le premier gratte-ciel au monde.

 

 

 

 

La période 1871-1945 voit la création d'institutions culturelles qui font encore aujourd'hui la réputation de Chicago. La plus importante bibliothèque municipale de la ville à l'époque, la Harold Washington Library ouvre ses portes dès 1873. L'Institut de l'Art de Chicago en 1879, le Musée Field d'histoire naturelle en 1893 et le Musée de la Science et de l'Industrie en 1933 comptent parmi les musées les plus importants d'Amérique. Fondé en 1891, l'orchestre symphonique de Chicago est l'un des plus anciens et des plus importants d'Amérique du Nord.

Chicago devient un foyer culturel rivalisant avec les métropoles de la côte Est des États-Unis, notamment New York. L'Université de Chicago est inaugurée en 1892, grâce au don de John Davison Rockefeller. Elle se développe sur le modèle des universités allemandes et ouvre dès le début ses portes aux filles et aux Noirs30. L'université se distingue par la création d'un département de sociologie dès 1892 (école de Chicago) qui connait son âge d'or entre 1918 et 193533. Les sciences naturelles sont également bien représentées : l'université de Chicago fut le site de la première réaction nucléaire contrôlée, réalisée le 2 décembre 1942.

Enfin, Chicago devient, avec La Nouvelle-Orléans, l'un des berceaux du jazz au début du XXe siècle. C'est le 26 février 1917 qu'est enregistré Livery Stable Blues par l'Original Dixieland Jazz Band34, un quintette formé de musiciens Blancs mené par le cornettiste Nick La Rocca. Dans les années 1920 la ville accueille également Louis Armstrong, qui fait ses premiers enregistrements et travaille avec Joe Oliver dit « King »35. Une des principales raisons de la venue de musiciens Noirs à Chicago est la fermeture par décret de « Storyville », le quartier des spectacles de la Nouvelle-Orléans, déclenchant ainsi un important mouvement d'arrivée de musiciens dans la ville.

Crise économique et urbaine (1945-1990)

220px-Livestock_chicago_1947.jpg
magnify-clip.png
Les Union Stock Yards en 1947.

 

 

 

 

Cette période est marquée par l’action du démocrate Richard Joseph Daley, maire de Chicago de 1955 à 1976 : pendant les 21 années de son mandat, il dote la ville d'un palais des congrès, de plusieurs voies rapidesN 2, aménage l'aéroport international O'Hare en 1963 et rénove le secteur du Loop où plusieurs tours sortent de terre. Construite entre 1970 et 1974, la Willis Tower devient l’une des fiertés de la ville. Avec ses 110 étages et 442 mètres de haut, l’immeuble reste le plus haut du monde jusqu’en 1998 et le plus haut de l'hémisphère ouest à ce jour. Les ghettos noirs sont en partie rénovés36. La foire internationale de 1959 (International Trade Fair) célèbre l'ouverture de la voie maritime du Saint-Laurent et Chicago reçoit la visite de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni. Cependant, les mandats de Richard Daley sont également marqués par la désindustrialisation : alors qu'en 1954 Chicago est la première ville américaine pour la production d'acier37, la décennie suivante voit des fermetures en cascade. La sidérurgie n'est pas le seul secteur économique touché : les abattoirs sont délocalisés à Kansas City en 1971 ; le chômage augmente et les friches industrielles se multiplient.

À partir des années 1950, les classes aisées et moyennes quittent la ville de Chicago pour s’installer dans les banlieues. Le 1er décembre 1958, un incendie se déclare à l’Our Lady of the Angels School, située dans le quartier de Humboldt Park : 92 étudiants et trois religieuses périssent dans la tragédie38. Ce drame favorise l’amélioration des dispositifs anti-incendie dans les établissements scolaires du pays.

Avec l'assouplissement des lois sur l'immigration dans les années 1960, les quartiers abandonnés par les Blancs deviennent des ghettos où se concentent les Afro-Américains, les Asiatiques et les Hispaniques. Des émeutes raciales éclatent dans le contexte du mouvement des droits civiques. En 1963, des boycotts des écoles publiques noires sont organisés pour protester contre les classes surchargées et la ségrégation opérée par le Chicago Public Schools36. En 1966, Martin Luther King lançe une campagne contre la discrimination, le Chicago Freedom Movement. Une partie du mouvement pour les droits civiques se radicalise avec le Black Power et le Black Panther Party : le maire de l'époque fait assassiner deux membres influents par la police39. Le 12 juillet 1966, plusieurs quartiers noirs du West Side sont le théâtre de violentes émeutes40 qui font trois morts41.

220px-Richardmdaley.jpg
magnify-clip.png
Richard M. Daley, maire de Chicago de 1989 à 2011, a été à l'origine de très nombreuses innovations dans sa ville.

 

 

 

 

Les 4 et 5 avril 1968, des émeutes surviennent après l’assassinat de Martin Luther King dans les quartiers noirs de West Side et de South Side. La garde nationale doit intervenir et le bilan est de neuf morts42. En août de la même année, pendant la Convention du Parti démocrate, le maire mène une politique répressive qui donne lieu à 660 arrestations, 1 000 blessés et un mort42. Il faut attendre 1983 pour voir la ville élire son premier maire noir, Harold Washington, dans une des élections les plus serrées de l'histoire de Chicago. Il décéde durant son mandat d'une crise cardiaque en 1987, peu de temps après avoir été réélu pour un second mandat.

Entre le 13 et le 14 janvier 1979, 12 ans après le Blizzard de 1967, une autre tempête de neige majeure touche Chicago et sa région. 41,9 cm de neige tombent le 13 janvier, établissant un nouveau record de neige en une seule journée, après celui de 1967. À la fin du 2e jour, 47,8 cm de neige est tombée. Cela entraîne d'importantes complications sur le réseau des transports en commun du CTA, particulièrement pour le métro aérien sur l'Union Loop, dont les rails sont gelés. La réponse de l'administration du maire, Michael Bilandic, à ces intempéries est si lamentable qu'elle aboutit à l'élection de Jane Byrne, la première femme à accéder au poste de maire de Chicago.

Le 13 avril 1992, une inondation a lieu dans le secteur du Loop lorsque la paroi d'un tunnel de service passant sous la rivière Chicago, endommagée, ouvrant une brèche qui laisse, selon les estimations, un million de mètres cubes d'eau inonder les sous-sols et les équipements souterrains dans tout le quartier43. Connue sous l'expression de « Chicago Flood », cette inondation cause de nombreux dégâts dont le montant est estimé à environ 1,95 milliard de dollars. C'est l'une des plus grandes catastrophes que la ville a connue, après le grand incendie de 1871 et le déraillement du métro de 1977 sur l'Union Loop.

Chicago aujourd'hui

220px-Chicago_%289%29.jpg
magnify-clip.png
Vue sur la rivière Chicago depuis le Michigan Avenue Bridge, avec la Trump Tower à droite, le 360 North Michigan à gauche, et le 77 West Wacker Drive (siège d'United Airlines) au fond.

 

 

 

 

Depuis les années 1990, Chicago gagne à nouveau des habitants. Certains quartiers connaissent depuis quelques années un processus de gentrification, comme dans d’autres villes américaines. Ils sont rénovés et attirent de nouveau une population de classe moyenne ou bourgeoise. Les appartements du front de lac connaissent notamment un certain succès.

L’ambition de Richard M. Daley, fils de Richard J. Daley et maire de Chicago de 1989 à 2011, était de favoriser la protection de l’environnement tout en maintenant Chicago parmi les métropoles mondiales les plus influentes. Les récents aménagements et les projets marquent cette ambition. Un grand nombre de nouveaux gratte-ciel sortent de terre, manifestant ainsi la prospérité économique de Chicago. La superficie des espaces verts s'étend et le centre de la ville est rendu plus sûr la nuit. Le dernier projet en date est la Chicago Spire : les travaux commencés en juin 2007 et devant s'achever en 2012 ont été stoppés à la suite de la crise financière de fin 2008, sans date de reprise. Le gratte-ciel devait alors être le plus haut du continent américain avec 150 étages et 609,60 mètres de hauteur44.

Avec un nouvel horizon d'ici ces prochaines années, le centre-ville se développe plus rapidement avec une atmosphère plus dense et plus respirable. Le département des buildings de la ville (Chicago Department of Buildings) est un organisme responsable de l'application du Code du bâtiment à Chicago régissant la construction, la réhabilitation ainsi que l'entretien des bâtiments et le district des parcs de Chicago (Chicago Park District), l'organisme chargé de la gestion des parcs et des espaces verts municipaux, travaillent ensemble sur le projet de rétablissement de la biodiversité et de la réhabilitation des secteurs endommagés par la restauration de certains bâtiments de la ville ainsi que par la création de nouveaux édifices, y compris la création de jardin sur les toits des gratte-ciel à surface plate. C'est le cas notamment de la mairie de Chicago (Chicago City Hall), qui depuis plusieurs années est dotée d'un toit vert.

220px-Chicago_skyline_march2006v2.jpg
magnify-clip.png
Vue sur l'Aon Center et la Willis Tower depuis le John Hancock Center.

 

 

 

 

En matière de criminalité, la ville a presque définitivement fait oublier sa mauvaise réputation, héritée de la période agitée de la prohibition dans les années 1930. En 2006, elle ne faisait plus partie de la liste des 25 villes américaines les moins sûres. Cela est dû au renforcement et à la présence policière quasi-permanente dans certains quartiers du South Side et du West Side de la ville qui autrefois étaient réputés décadents. Aujourd'hui, Chicago est une belle ville, agréable, propre, très vivante, avec de larges avenues bordées d'espaces verts.

Le 16 mai 2007, la ville de Chicago a été sélectionnée par le Comité international olympique (C.I.O) comme l'une des quatre villes candidates officielles à l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2016. Ses concurrentes furent Madrid, Rio de Janeiro et Tokyo. Malgré le soutien de nombreuses personnalités influentes, Chicago sera éliminé dès le premier tour.

En 2008, Chicago obtient le titre de « Ville de l'année » par le magazine GQ pour ses récentes innovations architecturales et littéraires, son monde de la politique, ses musées réputés, ses universités prestigieuses, et son centre-ville qui est au premier plan dans les films The Dark Knight : Le Chevalier noir en 200845 et Transformers 3 en 201146. La ville est également évaluée, en 2003, comme ayant l'économie la plus équilibrée des États-Unis en raison de son niveau élevé de diversification47. En 2009, la société de services financiers UBS place Chicago à la 9e place sur la liste des villes les plus riches du monde48.

Géographie

Article détaillé : Géographie de Chicago.
220px-Chicago.landsat.750pix.jpg
magnify-clip.png
Image satellite de Chicago

Situation et cadre physique

Chicago se situe dans le centre-nord des États-Unis, plus précisément dans le nord-est de l'État de l'Illinois, dont la capitale est Springfield. Elle se trouve au centre du Mid-Ouest, une entité géographique comprenant huit États de la région des Grands Lacs. Ses coordonnées géographiques sont 18px-Geographylogo.svg.png41°52′55″N 87°34′40″O , soit la même latitude que Barcelone ou Rome. Au cours des XIXe et XXe siècles, le territoire de la ville de Chicago se développe vers l'ouest et sur les rives du lac Michigan et atteint une longueur nord-sud d'environ 45 km49,50 sur une largeur est-ouest de 25 km, comprenant une superficie totale de 606 km2. La majeure partie de la ville de Chicago se situe dans le comté de Cook, alors qu'une partie du secteur où se trouve l'aéroport international O'Hare est située dans le comté de DuPage.

Chicago se trouve à environ 1 000 km de Washington, D.C., la capitale fédérale49, à 1 300 km à l'ouest de New York et à 3 300 km au nord-est de Los Angeles51. Enfin, Chicago appartient à trois ensembles économiques importants : la région industrielle de la Manufacturing Belt, la région agricole du Mid-Ouest et la voie de transport des Grands Lacs. Cette situation avantageuse explique en partie l'essor de l'agglomération.

La ville a une altitude moyenne d'environ 176 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer49,50. Le point le plus élevé (224 m) se trouve au sud de la ville, dans le quartier résidentiel de Hegewisch. Le site de Chicago a longtemps été une plaine marécageuse (Chicago Plain) drainée par la rivière Chicago et la rivière Calumet. Plus à l'ouest coule la rivière Des Plaines qui se jette dans l'Illinois, un affluent du Mississippi. Chicago se trouve donc sur ligne de partage des eaux entre l'Atlantique et le Golfe du Mexique. Tous ces cours d'eau sont reliés entre eux par des canaux. Dans le sud-est de la ville se trouve le lac Calumet, une grande étendue d'eau qui, autrefois, se déversait par l'émissaire de la rivière Calumet vers le lac Michigan par l'intermédiaire de deux bras, le petit Calumet et le grand Calumet.

Chicago repose sur un soubassement rocheux datant du Silurien (entre 443,7 à 416 millions d'années) recouvert par les dépôts sédimentaires au cours de la dernière glaciation du quaternaire (Equality Formation)52. Le Lac Michigan se forme à la fin de la dernière ère glaciaire (glaciation du Wisconsin), il y a environ 10 000 ans, quand l'inlandsis Laurentidien recule en laissant de grandes quantités d'eau de fonte. La région des Grands Lacs fait partie de la grande dépression centrale d'Amérique du Nord s'étendant vers le sud en direction de la plaine du Mississippi. Une partie de la rive actuelle est l'effet d'une poldérisation réalisée avec les remblais du grand incendie de 1871. Le lac Michigan a toujours représenté une source d'eau potable et une voie de transport importante, faisant la liaison avec les autres Grands Lacs. Il a permis l'installation du port de Chicago et le développement d'activités de loisirs.

 

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼