Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 07:02

Charles Lightoller

 

 

 

 

 

Charles Herbert Lightoller

Description de l'image Charles Lightoller.jpg.

 

 

Données clés

 

 

Naissance 30 mars 1874
Chorley, Lancashire
Décès 8 décembre 1952 (à 78 ans)
Londres
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Profession Cow boy, chercheur d'or, marin

 

 

 

 

 

 

 

Charles Herbert Lightoller (30 mars 1874 - 8 décembre 1952) est un marin britannique. Issu d'une famille travaillant dans l'industrie du coton, il choisit une autre voie et devient marin. Sa formation est troublée par des tempêtes et un naufrage. Par la suite, Lightoller connaît une vie aventureuse, cherchant de l'or dans le Yukon, devenant cow boy puis vagabond. Il s'engage finalement au service de la White Star Line.

En avril 1912, il est deuxième officier à bord du Titanic. Lorsque le paquebot coule, il est chargé de diriger l'évacuation des canots du côté bâbord du navire. Lorsque le paquebot s'enfonce, une lame l'emporte jusqu'à une embarcation. Il est de fait l'officier le plus gradé à avoir survécu au naufrage du paquebot. Il quitte peu après la compagnie, ayant peu d'opportunités d'avancement. Durant la Première Guerre mondiale, Lightoller commande un navire de guerre.

Par la suite, il quitte le monde maritime et se consacre à différentes affaires. Dans les années 1930, il écrit Titanic and other ships, ses mémoires. Durant la Deuxième Guerre mondiale, il aide au repli de l'armée britannique piégée à Dunkerque grâce à son yacht. Il meurt en 1952 suite à des problèmes cardiaques.





Biographie 


Jeunesse et famille 


Charles Lightoller est né le 30 mars 1874 à Chorley, Lancashire, Angleterre1, il est le plus jeune des cinq enfants de Frederick James Lightoller et Sarah Jane Lightoller (née Widdows).

La famille Lightoller est aisée et comme son père avant lui, Frederick Lightoller travaille dans le coton. Une industrie qui a fait la richesse de la ville. Il possède quelques moulins le long du fleuve Yarrow, et c'est d'ailleurs le nom que porte la maison dans laquelle a grandi Charles Lightoller : Yarrow House, l'une des rares de Chorley équipée de l'électricité, déjà à l'époque de l'enfance de Frederick.

Cependant, la mère de Lightoller meurt de la scarlatine peu après sa naissance, tandis que son frère de dix ans, Richard Ashton, et sa sœur de sept ans, Caroline Mary, décèdent également la même année. Son père se remarie le 6 janvier 1876 avec Margaret Braton, mais leur union reste sans enfants et la jeune épouse meurt à son tour cinq ans plus tard2.

Frederick Lightoller entretient ensuite une liaison avec l'une des servantes de la famille, Joyce Gladwin, jusqu'à ce qu'en 1883, la naissance hors mariage d'une petite Janet provoque un scandale dans la famille. Il est contraint de s'exiler en Nouvelle-Zélande et embarque sur le SS Doric avec sa fille ainée, Jane, laissant ses trois autres enfants derrière lui, confiés aux bons soins de la famille. Charles Lightoller est alors âgé de dix ans, et ses sœurs, Gertrude et Ethel, quinze et douze ans chacune2. Joyce et Janet les rejoignent quelques mois plus tard, et les amants se marient à Auckland le 11 septembre 1885. Malgré la distance, Frederick Lightoller garde contact avec ses enfants restés en Angleterre, mais la famille ne sera jamais réunie et il connait une triste fin de vie. Joyce mets au monde cinq autres enfants entre 1894 et 1904, dont deux décèdent en bas âge, avant de succomber à la tuberculose en 1907, à l'âge de quarante quatre ans. Frederick Lightoller se retrouve une nouvelle fois veuf avec des jeunes enfants à sa charge et il se suicide six ans plus tard en se tranchant la gorge, à l'âge de soixante douze ans3.

De son côté, Charles Lightoller poursuit sa scolarité à l'école de Chorley. Il est décrit comme un élève brillant doté d'un grand potentiel, mais indiscipliné et difficile à gérer2. Comme il le dit dans ses mémoires, rien ne le destinait à devenir marin puisque sa famille travaillait dans le coton depuis plusieurs générations, pourtant en février 1888 à l'âge de treize ans, cherchant un prétexte pour quitter sa maison, il demande à s'engager dans la Marine. À son grand étonnement, sa famille accepte2.

 

L'apprentissage de la mer (1888 - 1893) 


Premier voyage sur le Primrose Hil


Le Primrose Hill à Liverpool. C'est le bateau sur lequel Lightoller débuta son apprentissage de marin.

 

 

 

 

Comme il le dit dans ses mémoires, rien ne le destinait à devenir marin puisque sa famille travaillait dans le coton depuis plusieurs générations. En février 1888, à l'âge de treize ans, cherchant un prétexte pour quitter sa maison, il demande à s'engager dans la Marine. Sa famille accepte, à son grand étonnement. Lightoller devient apprenti à la William Price Line de Liverpool et son premier voyage en mer se déroule à bord du Primrose Hill, un quatre-mâts de 2 500 tonnes4. Pour ses quatorze ans, il se trouve dans la Manche au prise avec de violents coups de vent venu de l'ouest et un horrible mal de mer4. La Manche n'est pas un passage aisé pour la navigation et alors qu'ils naviguent dans le brouillard, le Primrose Hill manque de faire couler le bateau-phare nommé Royal Sovereign, puis rentre en collision avec le Race of Alderney4.

La vie des mousses à bord de ces navires est rude. Charles Lightoller apprends à tuer les rats qui grouillent dans les cales, se réveille plein de piqûres d'insectes après avoir dormi sur sa banette, mais surtout, il a du mal à se faire accepter du reste de l'équipage tant qu'il ne connait pas son métier sur le bout des doigts. Même s'il fait nuit et que la pluie est aveuglante, les marins attendent de Lightoller qu'il soit capable de mettre la main sur le bon bout, au bon moment4. En mer la moindre erreur peut être fatale.

En dehors de leurs heures de travail, l'une des activités favorites des mousses consistent à voler de la nourriture dans les cuisines. Un jour, Lightoller et ses camarades découvrent des biscuits qui traînent dans une cabine. C'est lui qui est désigné pour aller les récupérer, mais lorsqu'il s’apprête à ressortir, il s’aperçoit qu'ils l'ont enfermé à l’intérieur. Paniqué à l'idée qu'on puisse le trouver ici en flagrant délit de vol, il tente de s'échapper par le hublot dans l'idée de remonter ensuite sur le pont en s'aidant d'un cordage, mais il reste coincé. C'est finalement le deuxième officier du navire qui vient le libérer et Lightoller parvient à lui faire croire qu'il est somnambule et qu'il ne sait pas comment il est arrivé ici. Le capitaine, moins naïf, n'en croit pas un mot et le met à la veille de nuit pendant six semaines4.

Aux alentours du mois de juin, le Primrose Hill navigue près du Cap Horn, non sans difficulté. L'endroit est en effet réputé pour être le plus dangereux des passages de navigation, avec des conditions extrêmes. Même en été, le risque de rencontrer un iceberg est élevé. Lightoller et le reste de l'équipage luttent contre le froid. Leurs vêtements sont trempés en permanence, tout comme les draps et les couvertures des couchettes qu'ils ne parviennent pas à faire sécher. Le pont du navire, les cordages et les voiles sont tous recouverts de gel. Une nuit, le Primose Hill évite de justesse un gigantesque iceberg, et c'est la première fois que Lightoller en voit un d'aussi près. Dans ses mémoires, il explique que la seule façon de repérer un iceberg la nuit, lorsqu'il ne reflète pas l'éclat de la lune, c'est la traînée d'écume qu'il laisse à sa base5.

Le Primrose Hill passe enfin le Golden Gate et arrive à San Francisco5. Le port de San Francisco avait à cette époque très mauvaise réputation, et il était coutume pour les marins qui recevaient leur paye, de se la faire voler dans les minutes qui suivaient. L'équipage du navire obtient une permission à terre et lorsqu'il reprend la route, deux hommes manque à l'appel. C'était une autre des choses qui arrivaient fréquemment à San Francisco6. Presque un an jour pour jour après son départ de Liverpool, le Primrose Hill jette à nouveau son ancre dans le port anglais, avec ses cales pleines de grain. Lightoller vient d'effectuer son premier voyage en mer7.

 

Malheurs à bord du Holt Hill 


Pour son deuxième voyage, Lightoller signe à bord du Holt Hill, sister-ship du Primrose Hill sur lequel l'un de ses cousins est troisième officier. Le capitaine du navire, Jock Sutherland, est l'un des plus respecté de Liverpool à cette époque. Malgré tout, le voyage commence mal puisque dès les premiers jours un homme tombe à la mer et se noie. Puis le Holt Hill perd un mât dans une tempête au large du Cap Frio, il s'écroule sur le pont à quelques mètres de Lightoller et de ses camarades. Personne n'est blessé mais des réparations sont indispensables, aussi le navire détourne t-il sa route pour rejoindre le port de Rio de Janeiro qui est le plus proche, et dans lequel il reste quelques semaines. De nombreux bateaux du port sont vide car les équipages ont été décimés par le choléra et les brésiliens en pleine révolution ne voient pas toujours d'un très bon œil l'arrivée de marins britanniques. Un nouveau mât est posé et bien qu'il ne soit pas tout à fait adapté au navire, faute de temps et de mieux, le Holt Hill reprend la mer en direction de Calcutta8.

 

 

 

L'île Saint-Paul, sur laquelle se sont réfugiés les naufragés du Holt Hill.

 

 

 

Toutefois ses malheurs ne sont pas terminés. Une quinzaine de jours plus tard, la variole frappe les membres de l'équipage. Comme il n'y a ni médecin ni médicament à bord, plusieurs des malades ne survivent pas. Le navire se met en quarantaine à Cape Town, puis reprend sa route9. Quelques jours plus tard, le sort s'acharne et lors d'une tempête le Holt Hill s'écrase sur les rochers de l'île Saint-Paul, au beau milieu de l'Océan Indien. Le second est tué dans l'accident, tandis que tout le reste de l'équipage parvient à se réfugier sur l'île. Celle-ci ne fait que 8 km de superficie et elle est totalement déserte. Lightoller et son cousin partent en reconnaissance, et du sommet de l'île ils voient l'épave du Holt Hill sombrer sous leurs yeux10. Le lendemain, lors d'une seconde exploration, ils découvrent le Bassin du Cratère (formé par l'activité volcanique de l'île) et des cabanes (que Lightoller estime vieilles de cent ans), dans lesquels l'équipage installe son campement11.

Lightoller et son cousin finissent par trouver de l'eau de source et la bonne nouvelle est accueillie par tout l'équipage11. Pour survivre, ils mangent également des écrevisses, du saumon et des pingouins. En réalité, le pays auquel appartenait l'île se devait de toujours laisser des provisions pour d'éventuels naufragés, mais lors de leur errance sur Saint-Paul, Lightoller et ses compagnons ne trouvèrent pas la cache des provisions. En revanche Lightoller mentionne qu'ils passèrent devant un cairn de pierre qui leur sembla être une tombe puisqu'il était marqué dessus : « Mme Smith et son enfant, femme du capitaine Edward John Smith, décédée... ».On notera également que le capitaine du Titanic, navire sur lequel Charles Lightoller était second officier, et survivant le plus haut gradé, s'appelle également Edward John Smith . Ironie du sort, quelques années plus tard alors qu'il est officier sur le Medic, Lightoller découvre à bord un livre dans lequel il est indiqué que les provisions de l'île Saint-Paul étaient en fait cachées dans le cairn de pierre12.

Un matin, au bout de huit jours, les naufragés aperçoivent un navire de l'autre côté de la pointe sud de l'île. Fou de joie, ils lui font des signes et allument même un feu pour indiquer leur présence. Selon Lightoller, ils étaient assez proche pour voir les hommes qui travaillaient sur le pont. Cependant celui-ci ne semble ni les apercevoir ni les entendre, et continue sa route. Comme d'après les naufragés aucun nom, ni signe d’immatriculation n'étaient visible sur sa coque, la commission d'enquête sur le naufrage du Holt Hill conclura par la suite qu'ils ont été victimes d'une hallucination. Lightoller réfute cette hypothèse12. L'après-midi même, un autre bateau est en vue. C'est le Coorong qui a été alerté par la fumée du feu. Cette fois Lightoller et les siens sont sauvés. Hayward, le capitaine du navire, explique qu'en temps normal il ne passe pas près de Saint-Paul, mais comme il lui est déjà arrivé de secourir un équipage sur cette île, il a décidé de faire un détour au cas où. Le Coorong débarque à Adélaïde pour le Noël 188913, et son équipage est chaleureusement remercié par les survivants du Holt Hill14. Dix ans plus tard, alors que le SS Medic jette l'ancre à Adélaïde, Lightoller qui est quatrième officier, rencontre à nouveau le capitaine Hayward en se promenant sur le port. Celui-ci s'est tout de suite rappelé l'histoire du Holt Hill14.

 

Autres navires, autres aventures 


Lightoller demeure à Adélaïde avec un autre mousse, tandis que tout le reste de l'équipage regagne l'Angleterre par ses propres moyens. Les marins d'un navire ne sont en effet plus payés lorsque celui-ci fait naufrage, et les deux mousses n'ont pas de quoi payer leur voyage de retour. Ils sont finalement embauchés sur le Duke of Abercorn et quittent l'Australie trois mois après leur arrivée15.

De retour à Liverpool après dix-huit mois d’absence, Lightoller signe à nouveau sur le Primrose Hill. Celui-ci met le cap en direction de Calcutta13 tout en faisant une escale dans la Table Bay, à Cape Town, où le Holt Hill s'était mis en quarantaine quelques mois plus tôt16. Le Primrose Hill arrive ensuite dans l'Océan Indien, et passe non loin de l'île Saint-Paul avant d'être pris dans un cyclone dont il se sort miraculeusement sans trop de dégâts17.

 

 

 

Tableau bateau
Un voilier qui arrive dans le port de New York en 1897. On aperçoit plusieurs bateaux à vapeurs à l'arrière-plan.

 

 

 

Lorsque le Primrose Hill accoste à Calcutta, Charles Lightoller qui a désormais quatre années en mer derrière lui, en profite pour passer le certificat de deuxième officier. Un examen qu'il réussit haut la main. Il signe ensuite sur un quatre-mâts dont, comme il l'explique dans ses mémoires, il ne précise pas le nom car le navire avait mauvaise réputation et qu'il n'en garde pas un bon souvenir. Lightoller débarque quelque temps plus tard à New York, une ville qu'il souhaitait visiter depuis longtemps, mais qui lui laisse finalement une mauvaise impression. Prudent, il envoie tout d'abord sa paye chez lui en Angleterre en gardant un peu de monnaie. Il fait ensuite la rencontre de personnes peu fréquentables, assiste à des scènes d'humiliation raciales, des règlements de compte et se retrouve rapidement sans un sous en poche. Rapidement lassé de New York, il prend son sac et se rend sur le port. Au premier capitaine de navire britannique qu'il rencontre, il demande s'il peut être engagé pour rentrer en Angleterre. Le capitaine accepte et Lightoller découvre sa nouvelle destination : Glasgow. Ce fut son premier voyage sur un vapeur, et cette nouvelle façon de naviguer fut loin de lui plaire18.

Son voyage suivant se déroule sur le Knight of St. Michael, un quatre-mâts barque où il occupe le poste de troisième officier. Lors d'un énième voyage, en mars 1893, le Knight of St. Michael embarque un chargement de charbon, mais une combustion spontanée déclenche un incendie en soute19. C'est un phénomène qui se produit parfois et ce fut notamment le cas dans l'une des soutes du Titanic20. Après plusieurs jours, l'équipage parvient à atteindre le port de Bahía Blanca, où le feu finit par être éteint19. Alors qu'ils passent leur dernière nuit à Bahía, Lightoler et quelques-uns de ses camarades se promènent dans la pampa, mais Lightoller (qui se dit être réputé pour son mauvais sens de l'orientation) perds de vue ses amis en voulant prendre un raccourci. Il a alors l'idée d’utiliser son sifflet d'officier pour les appeler et parvient à les rejoindre, mais rapidement le groupe se retrouve encerclé de gendarmes. Ceux-ci découvrent que Lightoller qui est en possession d'un sifflet et ils l'arrêtent immédiatement pour motif de meurtre. Il est jeté dans une cellule de prison, qu'il partage pendant une heure avec quelques alcooliques, avant d'être libéré par le consul britannique. En réalité, un meurtre avait eu lieu cette même-nuit dans la pampa et l'assassin possédait un sifflet19...

Lorsque le Knight of St. Michael quitte enfin Bahía, Lightoller vient d'être promu deuxième officier à son bord, puis le navire passe le Cap Horn et rejoint Iquique où il prends un chargement de nitrate21. Ce voyage fut le dernier de Lightoller à bord d'un voilier. Ceux-ci avaient jusqu'ici toujours suscités l'admiration des foules lorsqu'ils arrivaient dans un port, mais Lightoller explique dans ses écrits que désormais les gens n'avaient d'yeux que pour les vapeurs. Il ne cache pas son mépris pour les marins de ces nouveaux navires19, mais à son retour en Angleterre il décide pourtant de travailler à leur bord, puisque l'avenir semble être désormais de leur côté22.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼