Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 08:53

 

Astérix

Astérix
Série
Astérix.svg
Doppelhausfassade in Hagen-Westf. IMGP8309.jpg
Logo de la série (image du haut) et peinture murale représentant (de gauche à droite) les personnages d'Idéfix, Astérix et Obélix.

Scénario René Goscinny
Albert Uderzo
Dessin Albert Uderzo
Genre(s) Franco-belge
Humour
Aventure

Personnages principaux Astérix
Obélix
Idéfix
Panoramix
Abraracourcix
Assurancetourix
Jules César
Lieu de l’action Gaule
République romaine

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Autres titres Une aventure d'Astérix le Gaulois
Éditeur Dargaud
Albert René
Hachette
Nb. d’albums 34
Site web www.asterix.com

 

 

 

 

 

Astérix (anciennement Astérix le Gaulois) est une série de bande dessinée franco-belge, créée le 29 octobre 1959 par René Goscinny au scénario et Albert Uderzo au dessin dans le no 1 du journal Pilote. Après la mort de René Goscinny en 1977, Albert Uderzo va reprendre intégralement la série.

La série met en scène un petit village gaulois d'Armorique, en -50 c'est-à-dire peu après la conquête romaine, en lutte contre l'envahisseur grâce à une potion magique préparée par le druide, cette boisson donnant une force surhumaine à quiconque en boit. Les personnages principaux sont le guerrier Astérix et le livreur de menhirs Obélix chargés par le village de déjouer les plans des Romains ou d'aller aider des villages étrangers à lutter contre la République romaine.

Publiée dans Pilote de 1959 à 1973, la série est éditée parallèlement en album cartonné, pour les vingt-quatre premiers albums, d'abord aux éditions Dargaud, puis à partir de 1998 aux éditions Hachette et enfin aux éditions Albert René pour les dix albums suivants. Traduits dans cent-sept langues, les ventes cumulées des albums représentent 350 millions d'exemplaires, ce qui en fait la bande dessinée européenne la plus vendue dans le monde.

La série est avant tout humoristique et parodie principalement la société française contemporaine à travers ses stéréotypes et ses régionalismes, ainsi que des traditions et coutumes emblématiques de pays étrangers. Le comique de répétition est très présent avec notamment le naufrage des pirates. Le dessin est lui semi-réaliste, fortement inspiré de l'école de Marcinelle.






Univers de la série

Synopsis

« Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Et la vie n'est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Babaorum, Aquarium, Laudanum et Petibonum… ».
Ce village gaulois d'Armorique résiste à l'envahisseur grâce à la potion magique préparée par le druide Panoramix, qui procure momentanément une force surhumaine à quiconque en boit.

La bande dessinée se focalise principalement sur l'un des habitants de ce village, Astérix, courageux guerrier, qui se sert non seulement de la potion magique mais aussi de son intelligence pour déjouer les plans de Jules César et défendre son village de l'envahisseur, qu'il soit romain, goth ou normand. Le premier album mis à part, Astérix est accompagné dans toutes ses aventures (qui l'amènent souvent au-delà des frontières de la Gaule) par son ami Obélix, le seul Gaulois pour qui les effets de la potion magique sont permanents depuis qu’il est tombé dedans étant enfant. À partir du cinquième album (Le Tour de Gaule d'Astérix), les deux héros sont accompagnés par Idéfix, un petit chien qu'adopte ensuite Obélix.

Personnages

Principaux personnages

Astérix
Article détaillé : Astérix (personnage).

Astérix est un guerrier gaulois et le héros de la série. Il apparaît pour la première fois dès la première planche de la première histoire1 il porte déjà son uniforme de héros composé d'un haut noir, d'un pantalon rouge et surtout d'un casque agrémenté de deux plumes qui selon leurs orientations révèlent son humeur2. Petit, maigre, voire laid, il est loin du physique traditionnel des héros de bande dessinée de l'époque. Au début, Albert Uderzo voulait le dessiner grand et fort, mais le scénariste René Goscinny souhaitait absolument un anti-héros qui ait un physique marrant3. Les auteurs souhaitaient qu'il soit teigneux, intelligent et débrouillard afin de coller à la caricature du français moyen4. Son nom commence par la lettre « A » afin, selon les auteurs, d'être référencé au début des futures encyclopédies de bande dessinée. Le suffixe « ix » est ajouté en référence au chef gaulois Vercingétorix1.

Il est né en 85 avant J.-C., le même jour que son ami Obélix. Son père s'appelle Astronomix et sa mère Praline, ils tiennent une boutique de souvenir à Condate avec les parents d'Obélix. Il est célibataire sans enfant et a un cousin germain breton, Jolitorax3.

Obélix
Article détaillé : Obélix.

Obélix est un livreur de menhirs et meilleur ami d'Astérix. Tombé dans la marmite de potion magique quant il était petit, ses effets sont maintenant permanent chez lui5. Il apparaît pour la première fois dès la première planche de la première histoire6 ou il porte déjà des braies à raies verticales blanches et bleues et le torse nu, uniforme qu'il porte tout au long de la série à quelques exceptions près 7. Son nom vient, comme celui d'Astérix, d'un signe typographique, l'obèle5. Il est ajouté dans la série par Albert Uderzo qui souhaitait un personnage grand et fort, après le refus de René Goscinny qu'Astérix ait ce physique de superhéros. Dans la première histoire, il apparaît de manière anecdotique, mais prendra rapidement de l'importance dès La Serpe d'or, la seconde histoire, au point d'être considéré comme le co-héros de la série. Grand amateur de chasse (aux sangliers ou aux Romains) et de festins interminables, il est aussi susceptible (il n'aime pas être traité de gros), romantique et sensible8.

Il est né en 85 avant J.-C., le même jour que son ami Astérix. Son père s'appelle Obélodalix et sa mère Gélatine, ils tiennent une boutique de souvenirs à Condate avec les parents d'Astérix. Il est célibataire sans enfant, a un cousin germain Lutécien, Amérix qui fabrique des serpes d'or et un descendant nommé Obélisc'h qui vit au XXe siècle9.

Idéfix
Article détaillé : Idéfix.

Idéfix est le chien d'Obélix. Il apparaît pour la première fois dans la planche neuf de l'histoire Le Tour de Gaule d'Astérix, ou il va suivre les deux héros tout au long de leur périple dans la Gaule sans que ceux-ci ne le remarquent4 jusqu'à la dernière planche ou Obélix le remarque et lui donne un os. Sans nom, un concours est alors lancé dans le journal Pilote pour lui en trouver un. Idéfix est choisi, car il est le nom le plus cité par les lecteurs (quatre) et correspond à l'"idée fixe" qui le mène depuis Lutèce: récupérer l'os du jambon acheté dans la boucherie par les deux héros10. Idéfix est un petit chien blanc dont la race est indéterminée, qui adore les os et les arbres. Il a cinq chiots depuis l'histoire Astérix et Latraviata11. Contrairement à d'autres animaux mis en scène par René Goscinny, Idéfix ne s'exprime qu'avec des aboiements et jamais avec des mots4.

Panoramix
Article détaillé : Panoramix.

Panoramix est le druide du village, c'est lui qui prépare les potions dont celle qui rend invincible. C'est l'un des personnages clefs de la série, car c'est de lui que dépend la survie du village gaulois. Il apparaît pour la première fois dans la troisième planche de la première histoire intitulée Astérix le Gaulois, il porte déjà son uniforme composé d'un habit blanc et d'une cape rouge. Il a aussi une longue barbe blanche et une serpe en or qui lui permet de cueillir le gui. Son nom vient de « Panoramique », un vaste paysage12.

Abraracourcix
Article détaillé : Abraracourcix.

Il est le chef du « village des fous ». Il apparaît pour la première fois dès la sixième planche de la première histoire de la série. Son nom provient de l'expression « tomber sur quelqu'un à bras raccourcis » qui signifie attaquer violemment en pliant ses bras. Bien qu'il soit le chef et un ancien guerrier qui a notamment participé à la bataille d'Alésia, il ne semble toutefois pas à la hauteur de son rôle et la plupart des décisions importantes sont prises par Astérix ou Panoramix13. Néanmoins, il possède certaines compétences de chef, se tenant parfaitement au courant de la situation politique extérieure14.

Il est marié avec Bonemine et est le fils de l'ancien chef du village, ce qui laisserait suppposer que la transmission du titre de chef se fait héréditairement, mais le fait qu'il n'ait pas d'enfant ne semble pas poser de problème de succession aux habitants du village15. Il a aussi un frère, Océanix, qui vit à Lutèce et un neveu, Goudurix, ainsi qu'un beau-frère, Homéopatix, qu'il déteste pour son côté nouveau riche de Lutèce et une belle-sœur, Galantine16.

Assurancetourix
Article détaillé : Assurancetourix.

Barde du village dont le chant est peu apprécié ; il peut jouer mais pas chanter, sa voix provoque bien des catastrophes. Au gré des albums, elle fait tour à tour : tourner le lait, pleuvoir, crée des effets de paniques, (...) et lui vaut d'être régulièrement assommé, notamment par Cétautomatix, pour qu'il se taise. Elle a aussi pour conséquence de le priver généralement de participer au banquet final, où on le voit régulièrement attaché et surtout bâillonné.

Jules César
Article détaillé : Jules César (Astérix le Gaulois).

Jules César est un consul romain, conquérant de la Gaule, et irrité par la résistance du village de fous. Il s'agit d'une représentation du personnage historique éponyme qui apparaît pour la première fois dès la première planche de la première histoire17. Physiquement, il possède alors un visage rond et un nez long et droit, mais à la fin de l'album son physique a changé spectaculairement puisqu'il possède désormais un visage fin et un nez toujours long, mais cette fois cassé18. Il a un fils avec Cléopâtre nommé Césarion et un fils adoptif, Brutus19.

La figure du personnage historique est respectée puisqu'il n'est jamais atteint physiquement par les coups, ni menacé dans sa fonction par les irréductible Gaulois20. Il est néanmoins souvent malmené, ses célèbres citations latines sont fréquemment détournées et parodiées par les auteurs19, sa façon de parler à la troisième personne est moquée, ainsi que sa préoccupation à vouloir tenir une grande place dans l'Histoire comme un homme digne en le faisant perdre son sang froid dans certaines situations où il n'arrive pas à se faire craindre et respecter21. Toutefois, au final, sa stature de personnage historique est toujours rétablie en mettant plusieurs fois sa clémence en avant22.

Personnages secondaires

Le « village des fous »

Les membres importants du village sont représentés par un corps de métier. Cétautomatix est le forgeron, il apparaît pour la première fois dans la planche onze de la première histoire, mais il a alors un physique totalement différent. Sa forme graphique définitive apparaît dans l'histoire Astérix et les Normands23 après moult transformation physique (il apparaît avec un physique différent dans chaque album)24. Il a la particularité d'être un critique musical et culinaire brutal qui tape à chaque fois sur Assurancetourix pour l'empêcher de chanter ou sur Ordralfabétix quand il juge à l'odeur les poissons pas assez frais23. Ce dernier est le poissonnier du village, il apparaît pour la première fois dans la première planche de l'histoire Astérix en Hispanie25. Il est créé par les auteurs afin de donner une bonne raison aux gaulois de se bagarrer, les poissons semblant être la meilleure solution. De ce fait la qualité de ses poissons, qu'il importe de Lutèce (alors que le village est au bord de la mer), est source de beaucoup de conflit dans le village. Son nom vient de « ordre alphabétique »26.

Le village comporte aussi des femmes, à commencer par Bonemine, la femme du chef qui apparaît pour la première fois dans l'histoire Le Bouclier arverne. Elle se considère comme « la première dame du village » et elle n'hésite pas à en abuser auprès des autres dames du village, elle est aussi très dirigiste auprès de son mari, Abraracourcix27.

  • Agecanonix, le doyen du village, marié à une jeune femme que l'on connaît sous le nom de madame Agecanonix ;
  • Ordralfabétix, poissonnier dont la fraîcheur des poissons est régulièrement mise en cause, ce qui le met en colère et génère habituellement des bagarres entre villageois ;
  • Iélosubmarine, poissonnière, épouse d'Ordralfabétix ;
Autres Gaulois

Falbala est une Gauloise qui étudie à Condate et la fille de Plantaquatix, un villageois28. Elle apparaît pour la première fois dans la première planche de l'histoire Astérix légionnaire29. Charmante, elle fait tomber sous son charme Obélix qui en devient comme fou, plus tard c'est Astérix qui succombera à un baiser. Elle est fiancée à Tragicomix28, un jeune homme qui apparaît lui aussi pour la première fois dans l'histoire Astérix légionnaire. Il tient un commerce de location de chars et de chevaux à Condate, mais est aussi enrôlé de force dans les légions romaines30. Le cousin d'Obélix, apparaît dans l'histoire La Serpe d'or et se nomme Amérix. Il fabrique des serpes à Lutèce, mais il est enlevé par Avoranfix. Ce dernier dirige un réseau de trafic de serpes qu'il vend à prix d'or31 avec son homme de main, Lentix32. Dans l'histoire Le Tour de Gaule d'Astérix, plusieurs gaulois apparaissent pour aider Astérix et Obélix, Beaufix de Lugdunum, Changéledix capitaine de navire à Burdigala33, Labeldecadix surnommé « César » tenancier à Massilia34, Quatrédeusix de Divodurum35 et Odalix d'Aginum vont au contraire trahir leurs compatriotes en tentant de vendre Astérix et Obélix aux Romains36. Goudurix est le neveu d'Abraracourcix qui apparaît notamment dans l'histoire Astérix et les Normands, très peureux, il est enlevé par les normands pour le faire voler en le lançant du haut d'une falaise, ces derniers pensant que la peur fait voler. Il est une caricature des jeunes yéyés à la mode dans les années 196037.

Les Romains

Le premier romain à avoir un rôle important est Caius Bonus dans la première histoire de la série. Il est le centurion du camp de Petibonum. Il rêve de prendre la place de César ; pour réaliser son ambition il fait enlever Panoramix pour s'emparer de la potion magique. Accompagné de son aide de camp, Marcus Sacapus38, il envoie le légionnaire Caligula Minus espionner dans le village d'Astérix déguisé en Gaulois39. Gracchus Pleindastus est le préfet de Lutèce dans l'histoire La Serpe d'or, mais aussi le chef du trafic de serpe qui sévit dans la ville40. Caligula Alavacomgetepus est le préfet des Gaules dans Astérix gladiateur. Il a pour idée de rapporter un irréductible Gaulois comme cadeau à Jules César41. Il confie cette mission à Gracchus Nenjetépus, alors centurion de Petibonum. D'abord perplexe, celui-ci décide de s'acquitter de sa tâche en faisant capturer le barde Assurancetourix. Ce personnage est également présent dans l'album Le Tour de Gaule d'Astérix42. Caius Obtus est un organisateur des jeux du cirque, peu apprécié par Jules César43. Son second, Briseradius, est un dresseur de gladiateurs. Chargé de former Astérix et Obélix, il démissionne rapidement44. Parmi les personnages de l'épisode Le Tour de Gaule d'Astérix apparaissent plusieurs romains chargés d'arrêter Astérix et Obélix suite au pari conclu avec Lucius Fleurdelotus, l'envoyé spécial de Jules César34 : Encorutilfaluquejelesus le préfet de Lugdunum45, Quintilius légionnaire romain de Camarucum, Plexus et Radius, deux brigands qui détroussent Astérix et Obélix et qui se font capturer par erreur par une patrouille romaine36, Yenapus préfet de Tolosa46. Dans l'album Astérix et Cléopâtre, Jules César confie la mission de détruire le palais d'Alexandrie au général Chorus47.

Marcus Junius Brutus est un personnage historique souvent représenté dans la série. Dans les premières histoires, il est représenté comme un peu bête, effacé par Jules César. Il sert alors aux auteurs pour faire des clins d'œil à la grande histoire. Dans la suite, le personnage évolue. Ainsi, dans Le Fils d'Astérix, il devient un « dévoyé sans scrupules »48.

Dans bon nombre d'albums de la série, les haut gradés romains sont corompus et cherchent à renverser César.

Autres
Les pirates
Article détaillé : Les pirates (Astérix).

Les pirates sont une bande qui parcourt les mers pour dévaliser des navires. Elle est composée du chef Barbe Rouge49, de la vigie noire Baba, qui ne prononce pas les « r »41, et de Triple-Patte dont le rôle est de prononcer des citations latines avant et après le naufrage, il possède aussi une jambe de bois50. D'autres membres d'équipage dont les noms sont inconnus apparaissent ; le fils de Barbe-rouge nommé Erix fait une incursion dans l'histoire Le Tour de Gaule d'Astérix avant de disparaître complètement, laissé comme caution par son père pour acheter un nouveau bateau51. Il s'agit d'une parodie de la série Barbe-Rouge de Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon qui parait en même temps dans Pilote. Il s'agit d'un comique de répétition dans la série, puisque dans pratiquement chaque grande histoire le bateau est coulé par les Gaulois. Ils apparaissent pour la première fois dans la planche onze de l'histoire Astérix gladiateur49.

Les Goths

Ils apparaissent dans l'histoire Astérix et les Goths. Le chef des Wisigoths, Téléféric, souhaite s'emparer de la potion magique pour conquérir les territoires des Ostrogoths, puis la Gaule et République romaine. Sa seconde préoccupation est d'offrir des divertissements à son peuple52. Il communique avec les Gaulois par l'intermédiaire du traducteur Cloridric, un homme lâche et fourbe qui lui ment en lui faisant croire que Panoramix va lui livrer très bientôt le secret de la potion magique. Il va ensuite devenir le chef suprême des Goths lors des « guerres astérixiennes »53, qui est une stratégie d'Astérix de donner de la potion magique aux Goths afin qu'ils ce battent entre eux et oublie leur plan d'envahir la Gaule. Elle va mettre en scène notamment, le clochard Casseurdebric54, Electric55, Liric56, Passmoilcric57 ou encore Satiric58. Coudetric est un chef Goths qui va capturer Panoramix lors du concours annuel des druides59.

Les Phéniciens

Le phénicien le plus emblématique de la série est le marchand Epidemaïs, il apparaît pour la première fois dans l'histoire Astérix Gladiateur ou il embarque alors Astérix et Obélix sur son bateau pour Rome. Il a une étrange conception de l'entreprise puisqu'il exploite ses associés, qui sont chargés de ramer, car ils ont mal lu le contrat d'association avant de le signer. Il apparaît aussi dans l'album L'Odyssée d'Astérix ou il conduit les héros vers la Mésopotamie48.

Les Égyptiens

Les Égyptiens apparaissent essentiellement dans l'histoire Astérix et Cléopâtre, la reine Cléopâtre VII est un personnage historique, les auteurs vont caricaturer son caractère, ainsi elle est fortement colérique, moqueuse, excentrique, mais aussi juste et reconnaissante, son nez est source de gag et de bons mots inspirés par la phrase de Blaise Pascal. Elle réapparaît dans l'histoire Le Fils d'Astérix60. Suite à un pari avec César elle confie la construction d'un palais à l'architecte Numérobis qui va faire appel à son ami Panoramix pour réussir dans les temps. Son scribe s'appelle Misenplis61. Son rival Amonbofis va tout faire pour l'en empêcher avec son complice Tournevis62. César possède un espion égyptien nommé Ginfis qui va lui faire des rapports réguliers63.

Les Bretons

Les Bretons apparaissent dans l'histoire Astérix chez les Bretons. Le personnage principal est Jolitorax, cousin germain d'Astérix venu en Gaule pour demander l'aide des irréductibles gaulois64. Les autres personnages de son village sont le Calédonien Mac Anotérapix, l'Hibernian O'Torinolaringologix65 et le chef Zebigbos66. Cassivellaunos est un personnage historique, chef breton lors de l'invasion par Rome67. Ipipourax est un joueur de rugby de Camulodunum soigné avec de la potion magique au cours du match67. Relax est un aubergiste qui cache le trio recherché par les romains68, son cousin est Surtax66.

Les Normands

Les Normands sont présent dans l'histoire Astérix et les Normands ils sont les ancêtres imagés des vikings. Le chef est Olaf Grossebaf, il souhaite envahir la Gaule pour connaître la peur qui d'après lui donne des ailes69. Mataf est la vigie du drakkar normand70. Dactilograf et Sténograf sont chargés de lancer Goudurix du haut de la falaise pour le faire voler37.

Historique

Création de la série

En 1959, la petite société Edipresse-Edifrance (créée par René Goscinny, Albert Uderzo et Jean Hébrard) a la lourde tâche d'assurer la partie bande dessinée d'un nouveau périodique pour jeunes, financé par Radio Luxembourg et intitulé Pilote71. Le duo René Goscinny-Albert Uderzo, qui se connaît depuis le début des années 1950, a déjà plusieurs projets en commun. Leur première idée est d'adapter le Roman de Renart ; quelques planches sont réalisées pour la maquette du journal, mais le dessinateur Raymond Poïvet leur apprend que Jean Trubert a réalisé une bande dessinée sur le même thème. Déçu, le duo décide de trouver une nouvelle idée72.

À deux mois de la sortie du journal, ils sont réunis dans la petite HLM d'Albert Uderzo à Bobigny (située face au cimetière de Pantin)73. René Goscinny a l'idée de faire quelque chose de « folklore français » et demande à Albert Uderzo de lui citer les grandes périodes de l'Histoire de France. Après avoir commencé sur le paléolithique, il enchaîne sur les Gaulois, mais est tout de suite arrêté par le scénariste74. En quelques heures, les deux compères créent dans la joie le village et ses habitants. Pour le personnage principal, Albert Uderzo voit un gaulois très musclé alors que René Goscinny penche plutôt pour un nabot au physique amusant, mais malin. S'il obtient gain de cause, Albert Uderzo lui adjoint quand même un compagnon bien en chair et il en fait un livreur de menhirs75.

La série intègre le journal Pilote à temps pour son lancement. La première histoire s'intitule Astérix le Gaulois et paraît pour la première fois dans le no 1 publié le 29 octobre 1959. Avec 300 000 exemplaires écoulés, le lancement de Pilote est un succès et Astérix est une des séries les plus plébiscitées par les lecteurs76. Malgré cela le journal manque rapidement d'argent77 et pour survivre il est racheté, ainsi que les séries qui le composent, pour un franc symbolique par Dargaud78.

Une série qui monte

Fort de son succès, les auteurs enchaînent avec une deuxième histoire intitulée La Serpe d'or, publiée en 1960 dans Pilote. C'est la première fois que les deux héros s'éloignent des environs du village (pour aller à Lutèce) et que le barde est bâillonné durant le banquet final79. En 1961, le premier album est vendu à 6 000 exemplaires80. La même année, la troisième histoire paraît dans Pilote : intitulée Astérix et les Goths, c'est la première aventure hors de Gaule pour Astérix et Obélix. C'est aussi dans ce récit qu’apparaît pour la première fois la hutte dans l'arbre d'Assurancetourix81. Astérix gladiateur, la quatrième histoire publiée en 1961 dans Pilote, est la première se déroulant à Rome. Les auteurs y font un clin d’œil à Victor Hubinon et Jean-Michel Charlier et leur série Barbe-Rouge, publiée elle aussi dans Pilote, en faisant croiser à l'équipage la route d'Astérix et Obélix. Le naufrage des pirates deviendra par la suite un gag récurrent de la série. Les ventes de l'album commencent à exploser, ce quatrième opus atteint 150 000 exemplaires vendus la première année. L'histoire suivante intitulée Le Tour de Gaule d'Astérix permet aux auteurs de caricaturer toutes les régions de France et leurs habitants. Albert Uderzo dote les deux héros d'un chien, d'un rôle d'abord très secondaire dans cette histoire (il suit Astérix et Obélix durant l'aventure sans que ceux-ci ne le remarquent avant la dernière planche et ne l'adoptent). Pour le baptiser un concours va être lancé dans les pages du journal et c'est finalement le nom qui revient le plus de fois, Idéfix, qui est choisi82.

En 1963, les auteurs profitent de la sortie du film Cléopâtre (l'un des films les plus chers de l'histoire du cinéma) pour envoyer Astérix et Obélix en Égypte à la rencontre de la reine Cléopâtre. La couverture originale et la première case de l'histoire sont des parodies de l'affiche du film et du début du film83. L'année suivante, Le Combat des chefs parodie la campagne de l'élection présidentielle en cours, mais couvre aussi un autre sujet plus grave : la collaboration pendant la seconde guerre mondiale, avec les Gallo-Romains assimilés aux Français qui collaboraient avec l'occupant allemand84.

Un fort succès

Paru en 1965 dans Pilote, l'histoire Astérix chez les Bretons marque le début de « la folie Astérix ». Les ventes d'albums explosent et le premier satellite artificiel français est baptisé Astérix. Dans cette histoire, René Goscinny s'en donne à cœur joie et parodie les anglais modernes, notamment la construction des phrases à l'anglaise85. Pour Astérix et les Normands, les auteurs inventent les ancêtres des Vikings nommés Normands qui envahissent la Gaule plusieurs siècles avant les raids vikings afin de connaître la peur, car selon eux celle-ci donne des ailes. Avec le personnage de Goudurix, ils caricaturent le jeune bourgeois parisien des années 1960 qui roule en voiture de sport. Les ventes décollent littéralement et 1,2 millions d'albums trouvent preneurs en deux jours86.

Le premier personnage féminin majeur fait son apparition en 1966 dans l'histoire Astérix légionnaire, il s'agit de Falbala87. L'histoire suivante intitulée Le Bouclier arverne, publiée en 1967, traite pour la seconde fois du thème de l'occupation et de la collaboration88. Pour Astérix aux Jeux olympiques les auteurs s'inspirent une nouvelle fois de l'actualité, en l’occurrence les Jeux olympiques d'été de 1968 à Mexico. Cette histoire permet à Albert Uderzo de dessiner la ville d'Athènes antique et à René Goscinny d'aborder un sujet qui fait polémique depuis la création de la série : la potion magique est-elle du dopage89. Les problèmes des auteurs avec les impôts, dû au succès de la série, inspire l'histoire Astérix et le Chaudron90. Dans l'histoire suivante, Astérix en Hispanie, c'est l'Espagne des années 1960 façon carte postale qui est caricaturée91.

Publiée pour la première fois en 1970, La Zizanie s'inspire des événements survenus au sein de la rédaction de Pilote lors de mai 68 où René Goscinny, alors rédacteur en chef du journal, est victime d'une fronde de jeunes auteurs, menée par Jean Giraud, pour prendre le pouvoir au sein de la rédaction. René Goscinny va être convoqué par une trentaine d'auteurs, puis jugé et condamné comme dans un tribunal92. Astérix chez les Helvètes, l'histoire suivante, est carrément suggéré par le président de la République Georges Pompidou. Après avoir envoyé un de leur album au président, celui-ci leur renvoie une carte avec cette idée. Les auteurs attendent quelque temps avant de l'exploiter pour ne pas faire croire qu'il s'agisse d'une idée du président. La Suisse et ses stéréotypes sont donc caricaturés dans cette histoire. Un autre sujet abordé est la corruption, et pour une fois les gaulois combattent du côté de Rome en défendant le questeur romain contre le fonctionnaire romain qui détourne les impôts93.

En 1971, la polémique qui s'ouvre dans la société avec le bétonnage des bords de plage français inspire aux auteurs l'histoire Le Domaine des dieux, où César a l'idée de faire disparaître la forêt autour du village en construisant un complexe immobilier94. Les Lauriers de César critique les nouveaux riches et envoie de nouveau les deux héros à Rome95. Dans l'histoire suivante, Le Devin, ce sont les charlatans qui sont la cible des auteurs. Ces derniers sont souvent qualifiés de misogynes du fait de l'absence de femme dans les rôles importants de la série ; d'abord crédules au contact du devin, elles se reprennent et attaquent le camp romain96. En 1973, Astérix en Corse est la dernière histoire à paraître dans Pilote. Pour l'occasion, les auteurs effectuent leur premier voyage d'étude sur place. C'est aussi l'occasion pour eux de caricaturer les corses, de la pratique de l'omertà à la légendaire paresse insulaire97.

Après Pilote

Désormais les histoires de la série, à quelques exceptions près, paraissent directement sous forme d'album. La première à paraître sous ce format est Le Cadeau de César en 197498 qui raconte les rivalités qui peuvent apparaitre entre plusieurs personnes à cause d'une élection locale. Dans La Grande Traversée les deux héros gaulois découvrent l'Amérique99. La dérision de l'économie libérale, en vogue dans le pays à l'époque, est le sujet de l'histoire Obélix et Compagnie où un jeune technocrate romain tente d'introduire la loi de l'offre et de la demande dans le village gaulois. Ce qui va créer une course entre les habitants pour devenir le plus riche et le plus puissant du village100.

Le 5 novembre 1977, René Goscinny meurt brutalement d'une crise cardiaque lors d'un test d'effort dans une clinique. Avant cette tragique disparition il avait fini d'écrire le scénario de la nouvelle histoire d'Astérix intitulée Astérix chez les Belges que va dessiner consciencieusement Albert Uderzo. Le scénario est basé sur une phrase de La Guerre des Gaules de Jules César : « De tous les peuples de la Gaule, les belges sont les plus braves » ; nos deux héros accompagnés d'Abraracourcix se rendent donc en Belgique pour laver cet affront101.

Uderzo seul

Après la mort de René Goscinny en 1977, Albert Uderzo décide de continuer la série en assurant lui-même le scénario. Sa première histoire Le Grand Fossé qui parait en 1980 est une référence indirecte au Mur de berlin qui sépare la ville en deux102, au travers d'un village gaulois traversé par un fossé tout en y plaçant une histoire à la façon de Romeo et Juliette. L'année suivante, L'Odyssée d'Astérix est l'occasion pour l'auteur de dénoncer les marées noires qui sont dans l'actualité avec le naufrage du Tanio qui souille les plages de l'Île de Batz103. Après l'histoire Astérix et Cléopâtre en 1963, le film Cléopâtre inspire une nouvelle histoire à Albert Uderzo, plus précisément la scène de fin avec la reine Cléopâtre VII et le bébé Césarion. Désirant donner une suite plus gauloise il fait abandonner un bébé devant chez Astérix dans Le Fils d'Astérix, sorti en 1983. Quatre ans plus tard sort Astérix chez Rahàzade une histoire inspirée des Mille et Une Nuits se déroulant en Inde104. La Rose et le Glaive qui sort en 1991 permet à l'auteur de répondre une nouvelle fois aux accusations de misogynie envers la série. Une barde remplace Assurancetourix et entraîne une révolution féministe au sein du village105.

En 1996, sort l'album La Galère d'Obélix, le premier d'une série où l'auteur va tenter de casser les codes de la série. Ainsi dans cette aventure Obélix va boire pour la première fois de la potion magique à haute dose ce qui va le transformer en statue de pierre puis le rajeunir106. Dans Astérix et Latraviata, paru en 2001, ce sont les parents des deux héros qui apparaissent107 et dans Le ciel lui tombe sur la tête il introduit de la science-fiction dans l'histoire avec des extra-terrestres. Même les conventions sur le titre sont brisés et pour la première fois c'est une phrase qui fait office108. Ce dernier album sort en 2005, mais entre temps parait un album regroupant quatorze histoires courtes paru à diverses époques dont une inédite. Cet album s'intitule Astérix et la Rentrée gauloise, mais est différent de la version offerte en 1993107.

L'après Uderzo

En septembre 2011, Uderzo annonce qu'après avoir envisagé que la série des Astérix s'éteigne avec lui, il a finalement changé d'avis et a choisi Jean-Yves Ferri pour lui succéder. Un album est ainsi envisagé pour la fin 2012, avec Ferri au scénario, Frédéric Mébarki au dessin (ce collaborateur de longue date d’Albert Uderzo est notamment l'auteur des visuels Astérix sur les produits dérivés) et son frère Thierry Mébarki à la couleur109.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

☼ Zorbax ☼

  • : CHOMOLANGMA
  • CHOMOLANGMA
  • : Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.
  • Contact

ON EST QUAND???

Bonjour, nous sommes le

☼ Qui Cherche Trouve ☼

♫♪♪♫♪♫♪♫♪

Poussieres De Savoir ☼

POUSSEZ PAS !!!

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSH1bqV_MZbKff7r4KH0YXDgokYKnPMVcS17_NVF7KeFFQmHvTYYQ

 

 

Depuis le 2 octobre 2008 ma paroisse a compté de fidèles :

 


Compteur Global


 

 

 

 

 

☼ Merci à vous tous ☼

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRspNEZw03K2txVYJaQojtGiQPv2Ef2hRp76vnThpM_Xhg74AeH

 

 

   Et aussi, bien sûr, à notre superbe équipe  !!!!!!!...

 


☼ En Alcove ☼

☼♥☼♥☼


 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTJQdwhuv8K2KE2fv7sAcLYqokJ6fOwOos7DPEsrBY_tOyjkmt9

 

 

 

 

  http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTwbpFmC0lwUUqRVtxAgfCeDB97ON6I9jGDIVmmGwpa1bg_oeiS8w



 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJFhyxpCtvTfrKTTq2Dnraqndo0k6KOOvR5B49c424W-RXGsXk

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ4lkR76RVvxlM2Pg0xGQLGN-vJ1IC1AeiO9YFoy0C2maJDnAlsEA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS3s1MTNys4JJ2XciWuydUFkX2s3uxVNEo4XLmDXWkNuzNwaF-I

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpmq_X4KGoOioCJ7IGFovNaZR1dl5V9wdd73SKUZoyRXImy8hQsA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT6vugj46xpPFClJ40ZcN_g83W39aPcCsnryaBlwulPqhMuSmHABA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS0rnZSUpbcqus_ag8-saWRw8BVp-nHBjwhG0FGGsPrBMTVGsKfUA

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiQjNvzjX7IEkfQYGG-KxW9pOVJoLjsP43P-wRgoCo6bmRIFfQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSTia4A3P4_qwGWtAAvhY4S2BKgtk6tR_QCD3_DTBLqQwkYTLP7

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRPAWH7AgJ7gN7ej2rrAa90b9jK2nWJtRcdmCSJLXifbDqpzt-GAQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSnH3SFCsuDblli6D1AJMGBIO3SduYE7QocfhaOPh2CbcgSaTJm3g

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_x5rZOKIoXBMbTrRfiBoXYGA8_aG1puNXFnPK-vFSJb8S0TB-

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT5xPsHZoCoc3Y10UzSIfZBJ1VM5yTf0rOp0z02qzAq29ZylEqp

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSJYo3dfiA7rWKtAhGDKlIvNQBBfXfxpskBzCjE2VA_WnhL03zQ

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRrs5cw6eknmiTVBcESn97krqvfndk10XJq35s-mUIxnoXepsHU2w

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtPoMny2WLrgyLYUkv0xzCHZ3BSe7txlE-Xe2XSz1rA4IRBQ-8

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTzDbIU4QatTLNRgPQwPUcMDO8BtCGQMAkP46aQAp05yXC1m0y84g

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS_sSIdV_qG7YiVCrY6Fze69BhzpdENouF0zUUp4OV8__EbU9Ad

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ9uJqfoOS-LjhgtT3qLp4AH34AojcYXzS6ifUoduwpXl2xR4cu

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSBBpAVI8uqqXKRXeWLnFO9do5ObFZm7YxgxrJ7-EbHR2oDqLo0vQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpZXNSZZorQeUMLz3DTA9hEU2rI_bxr_LT9c4T9nvHvAWTZjCGQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJxvHFLqQeIleqlsCzYw3aqr-0Y6eKQMVnyaA5me5hdAxIljVU

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSC9dHlJXHSlla_xZ5T9EZytHwAWT-qbU_d19dTtxAXrGNihAXKlQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9uI2iDGC9O3GMDlf8NsxtxQx-Qp8sqHmOc5rb-zkptdYl27ct

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRbZ3vVwEjZT_vYCN_egFTIwdBz6fqNL0Pg-y_Q61vxrmzGOpx_

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ2rE3MpU2-7BbpUlr6UqYo4BmnNs_dvTC88BMslWtXGy7xpm4

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQEpgxQwBFunGDiUIemTa46VNveEHAu-uA8FY-TsPaLWXJFd2s0

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQTdXbqeHRkSO7KlYa4OkUya7gTOtG1LddYFWDuhmMG8TTBud38

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTNv54UJcOf0QWIB4OraEz3h5BSPwvVpIDgtJO-zq0-MNAH1T-r

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQQ4msZqs5YGyEvDc4xIBtl0glm2rQZ7LsilbzRNUFi1QmhSgwd

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRadP8tzRToSi6YgV25tgPSiZuZH-m01ykcCd-vsvFtJOoai2ucTw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWsJatoxZ24v32bG85ut1XPEPG4Fa5l6ApTX9VfC1X3_fQlO6t

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSATYwKzSKWCjMx6cjBGrTkiC8C_lyJBimQ86hhDpKGyeWCgRFU5Q

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRkni6wj2PqLxVIQnGL2w-Hh0Qdu5Q2vEiKSUXAJ7TKh9ePWQBm

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQzo44WmwLEIvLwTyzq_jnCtqqHX6X_CIYel1kbk7vcUHUp-ieN

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJijg5RyUyd3NObMK9uNkIduA32k3nPJwfiuvaWrAi2Td5vyXO

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLXSS07G9gseceN7SeCwGRL0C6ij_75lYGEnDN1qwb_bEl9bGs

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgjOBb-AqrP0ZXPZSVl55yswE6dnD4uny-n0Xh-9mAuwm1GUq3

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZAb3DktAXiGznQlZB9az_nvD6AoLygDkDTstPDm_WBfLnJ3ltQg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRXwcTaTVudGTxMwVFFrGw1Z-j9x9D9inLKamTPCwUThDbPuEYpeA

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTU6wtRoYw9X2-MMykBLzlVjXeRgi5rqzD5ck22QxWwI8h7QeNUQA

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRpMUOK13Ots0UnbeCQLds3ixSZxNY9gFOfm65Bvc-pf6ZKAlWbzg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQhH-RzSe9GF29vGoZwod2tN7O-9mFfpWJX4bLt78JtJYMqI8w1rA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQxu-I9t3HJlWQ3e6bM41HAOc8j3Smoe-ahJN9OTRyzd6vOUOVF

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYkezUKlW0ttRviIW9f6NJHBcjJ-sUE4XMIic0ka6qkCguqsqWEQ

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSLwoIa5Xuj4eEFEX5vzJFqlL0GIrwjAUDCWbZgf6ni2O6MUMuwHg

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmu_lhCfJa5L3JKT73eNWm5-DVlMMhgQ2zjDd5kmbF9S0PDwt0

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTl9CWad5AcZHOfC-RgTWPbODkKY_C0DW3MZXkDUucqfvfZLDvJvQ

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSSorC-n_GApivF90u5JfsOvUI44_E6pQ_gYw3Zv_SawrJlQ7U_OA

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSHehPIU8WfymVyIehhOVdWyZ9Iby-7WygiZdxRqYoB6-t4uxfc

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHknIkIppczoDGtgqaDVGpF5vzTnPgO0XzesL14bXWKIidntgi

 

 

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ2gFiEiRrnRVPCVmgC8fP4RV_b4Cyut6pHRWot2zotTH_isSgx

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRMnyl4ZznB4yj9tFflGmUrm8zxq1VAfdzbHlagdVlYHHs5AqI2Xw

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSABiNYE2Ig0ORn0Dp6LWBs8FU1-eDuUfhJpaBhY3dBILcGkw7Y

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQX6x3fLQO-eGD7Sdc__AFLjGRztfSRzdOgtJe_w_XI_qKOl_cQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQWAfv06yKnlGGke983sE24US_BbpZ0xgnAp3yIh3eXvCRrRfxtgg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSguscboVOMXCDflSARG5UefcNGLsGZylvXKHJGK4ldNdG1xYiR

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTVsXwe7MG_AOX5rUiFD0hVw9aHeILEWPB_3WS5456jt040weKpxQ

 

 

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS14rgGXof16mpTbvNq37y9tGIxf38V3B4j5iFLZChBi8qMo0cC

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRk338QqS34hcxTHah2whOwSbnEtO-yxxKutL5KPMcrWPKtCTUf

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQg04AvSsLnhDeWWl4-qLzPD5EX7xzuOAVEiswXHB9n5gRBOxj

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQC715gVGqLwXFM7U94WtdKlMrAiHbkqIvJl2WJ6h_JMsUMfL622g

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR4ku7jfXybpiE3fm21gXSpihSd_rjwxvIac8kqkj5TkIg3rLODrg

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcThGLPUz7SfnoPUPrFttXiSBuS3NYmV99axgZzgYDofBuo_RpfcUg

 

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSqsjlV84iSMlkqfRlTaGiWfn6_nyGg91BQcNLZbGrRnn0-j3S4

 

 

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwkrLsv_IQh2wUOQ1DkYx-HwxeUOLNEtv8yCh59CnX_HbW5H3q

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

☼ Quoi & Où ☼