Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CHOMOLANGMA

Réflexions sur le sens de la vie. Diversités culturelles et médiatiques.

Grotte de Vogelherd (9 & fin)

Publié le 4 Mai 2019 par Reun's in HISTOIRE-Préhistoire-Cénozoïque

Assemblage faunique de la grotte établi par Laura Niven
Nom binominal du taxon Nom vernaculaire Nombre de spécimens
identifiés
 (NSIP)
Nombre minimum
d'individus
 (NMI)
correspondants
Canis lupus Loup commun 38 7
Crocuta spelaea Hyène des cavernes 17 2
Vulpes Alopex Renard 20 7
Ursus spelaeus Ours des cavernes 120 8
Ursus arctos Ours brun 2 1
Panthera leo spelaea Lion des cavernes européen 4 2
Felis silvestris Chat sauvage 3 2
Gulo gulo Carcajou 1 1
Coelodonta antiquitatis Rhinocéros laineux 124 12
Mammuthus primigenius Mammouth laineux 3 540 28
Equus ferus Cheval sauvage 1 423 27
Cervus elaphus Cerf élaphe 19 3
Rangifer tarandus Renne 1 633 28
Bos taurus primigenius et Bison bonasus Auroch et bison d'Europe 61 6
Sus scrofa Sanglier 8 1
Rupicapra rupicapra Chamois 2 1
Lepus Lièvre 27 3
- Variétés de taxons aviaires 13 8
  Total 7 055 147

Conservation muséographique, mise en valeur du site et parc archéologique

Photographie en couleurs d'une pièce circulaire à l'éclairage tamisé et indirect, des artefacts nichés au sein de vitrines dressées sur le pourtour, un pilier en bois s'élevant au centre de la salle.
 
Salle du musée des cultures anciennes, au château Hohentübingen, où sont exposées des figurines de la Vogelherd191.
icône vidéo Vidéo externe
Modèle en 3D de la grotte de Vogelherd [archive], sur le site Sketchfab, par le service des monuments historiquesdu Bade-Wurtemberg.

Les figurines de la grotte de Vogelherd exhumées en 1931 sont, dans un premier temps, gardées et conservées par Riek39 dans sa collection privée56. Après la Seconde Guerre mondiale, Riek mets les pièces d'art préhistorique en dépôt dans une banque56. À la mort de Riek, en 1976, ses proches héritent du lot de figurines56. En 1978, l'université Eberhard Karl de Tübingen effectue l'achat des figurines56. Elles sont ensuite exposées au sein de la librairie de l'institution universitaire, puis sont transférées au château Hohentübingen en 199856. Actuellement, les figurines mises en évidence par Riek ainsi qu'une partie des découvertes réalisées depuis la campagne de fouilles de 2006 — notamment les pièces représentant un cheval sauvage, un mammouth, ou encore un lion des cavernes — sont en grande partie conservées et exposées au musée des cultures anciennes de Tübingen191,192,193. Ces pièces constituent la partie principale de la collectionde préhistoire ancienne du musée de l'université de Tübingen (MUT)193,192,60. D'autres pièces archéologiques, découvertes grâce aux fouilles de la caverne durant les années 2000 et 2010, sont exposées et conservées dans divers musées du Bade-Wurtemberg, tels que le musée d'État de Wurtemberg194,Note 12, le musée de Préhistoire de Blaubeuren195 — dont la Vénus de Vogelherd196 — et le musée local de Niederstotzingen192,197. De même que pour la Vogelherd, des modélidations en 3D des figurines ont été réalisées par le service des monuments historiques du Bade-Wurtemberg dans la seconde moitié des années 2010198,199,200,201. Depuis le , une nouvelle exposition permanente des figurines de la Vogelherd est ouverte au musée de Tübingen202,203,56.

Après un projet de candidature lancé en 2009, puis une étude et une sélection effectuées au début des années 2010 par un groupe de travail délégué au monuments historiques du Bade-Wurtemberg204, la caverne de Vogelherd ainsi que les objets d'art mobilier qu'elle a livrés appartiennent à un ensemble intitulé « Grottes et art de la période glaciaire dans le Jura souabe » et sont inscrits au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 20175.

Photographie en couleurs d'un parc et de terrains de fouilles aménagés.
 
Vue d'ensemble de l'archéoparc de Vogelherd.
Photographie en couleurs d'un feu consumant des bûches en bois, sa lumière rougeoyante se réfléchissant sur les parois d'une grotte.
 
Reconstitution d'un feu au sein de la grotte de Vogelherd.

Un parc archéologique inauguré le 197, l’archéoparc de Vogelherd, propose des visites guidées du site archéologique et des ateliers pédagogiques autour des thèmes de la préhistoire (tels qu'une reconstitution de la vie des hommes de Néandertal205) et des découvertes réalisées dans la grotte de Vogelherd, mais également dans celles de Bockstein, de Geißenklösterle, de Hohle Fels, de Hohlenstein-Stadel et de Sirgenstein206,207,208,10,209. Quelques attractions, tel que deux mammouths grandeur nature sculptés en bois, agrémentent le parc archéologique210. Depuis son ouverture, le site, d'une superficie de 6,5 acres211 (soit 26 305,5 m2), reçoit en moyenne 24 000 visiteurs par an212. Les deux figurines retrouvées en 2006, un mammouth et un torse de lion des cavernes, sont conservées dans le centre d'information du parc63,64.

En , le projet d'aménagement d'un parcours thématique autour de la Vogelherd a été initié par le conseil municipal de Niederstotzingen213. Le circuit, dont le budget total s'élève 538 000 € — dont 378 000 sont financés par le Land du Bade-Wurtemberg et 74 500 par la municipalité —, s'étend sur environ 6,2 km de long213.

 

Commenter cet article